Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique | Alfortville | 13/02
Réagir Par

Martine Lachaud raille Luc Carvounas

Martine Lachaud raille Luc Carvounas © Fb

Investie par la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon dans la neuvième circonscription (Vitry-Alfortville), l’une des rares où le PCF n’a désigné personne, Martine Lachaud veut se mettre sur la route de Luc Carvounas, sénateur-maire d’Alfortville qui brigue désormais la députation, et ne loupe aucune occasion. 

Alors que Luc Carvounas est le seul soutien de Manuel Valls lors des primaires à avoir rejoint a rejoint l’équipe de campagne de Benoit Hamon ce samedi, en charge de rallier les parlementaires, l’enseignante universitaire a réagi illico. « Alors qu’il a voté toutes les lois antisociales des gouvernements Hollande, il rejoint tranquilou l’équipe de campagne de Benoît Hamon, moque la candidate des Insoumis. Ainsi, le candidat à l’élection présidentielle qui déclare ne pas vouloir endosser le bilan des cinq années de régression sociale est rejoint par ceux qui l’assument pleinement. »

L’universitaire de soixante ans a rejoint le PG en 2008, où elle occupera diverses fonctions tant au plan local que national avant de quitter le parti en 2016, considérant vivre une période charnière de désaffection de la population vis-à-vis des partis traditionnels. C’est quelques mois après qu’elle rejoint La France insoumise, le mouvement destiné à pousser la candidature de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle.

La candidate, qui a déjà démarré sa campagne, a composé un binôme avec Patrick Pérez-Sécheret, cadre territorial et poète Vitriot de 65 ans. «Après plusieurs réunion programmatiques, nous avons commencé la distribution de tracts. Nous comptons également faire des interventions à Vitry et à Alfortville, dans les quartiers, pour aller chercher les citoyens et leur montrer la cohérence de notre projet» , indiquait-elle lors d’une conférence de presse de lancement de campagne il y a quelques jours.

A lire aussi 

Luc Carvounas rejoint l’équipe de campagne de Benoit Hamon

 

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
3 commentaires pour Martine Lachaud raille Luc Carvounas
  • Le seul proche de Valls qui devient en 2 jours proche de Hamon.. Car son idéal politique, c’est rester près du chef . Certains font des paris sur des chevaux, lui sur des moteurs (de carrière).
    Lui ses assistant(e)s doivent bosser, vu le nombre d’endroits où lui est supposé être en même temps tellement il cumule.
    Bref, le seul à me donner envie de voter « insoumise ».

  • universitaire oui mais à 60ans et avec un colistier de 65ans c’est la grande parenté insoumise alors un peu plus jeune un peu plus actif le colistier aurait 70ans en 2022

    • La candidate de la France Insoumise dans la 5e circonscription, Raphaëlle Martinez, a 19 ans. Les législatives sont des élections nationales, il faut regarder un peu autour de chez soi ! La moyenne d’âge des candidat-e-s de la France Insoumise est de 43 ans.
      Pour l’entendre de la part de journalistes pas acquis d’avance, il suffit d’écouter ce qu’en dit Europe n°1 : http://www.europe1.fr/politique/parite-jeunesse-societe-civile-a-quoi-ressemblent-les-candidats-de-la-france-insoumise-2977310.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *