Travaux | Champigny-sur-Marne | 14/09/2017
Réagir Par

Nouveau centre de maintenance pour les voiries de l’Est Val-de-Marne

Nouveau centre de maintenance pour les voiries de l’Est Val-de-Marne © Visuel

D’ici juin 2018, les agents territoriaux en charge de la maintenance, signalisation et réparation des routes départementales de l’est du Val-de-Marne seront regroupés dans un nouveau bâtiment avenue de l’île d’Amour, à Champigny-sur-Marne. 

La première pierre était posée ce mercredi. L’objectif : optimiser les missions de surveillance et de sécurisation du réseau départemental routier.

Alors que le Val-de-Marne compte 430 km de routes départementales, le centre de Champigny rayonnera sur environ 100 km de voiries situées à l’est et au nord du département. Concrètement, les 70 agents en charge de la maintenance des routes au sein du département, effectuent des patrouilles, veillent à l’entretien, mènent quelques travaux provisoires comme les enrobés à froid sur des nids de poule,  opèrent des actions de sécurité en cas d’accident, de nuit comme de jour,  nettoient la route ou encore salent la chaussée en cas de neige. « A l’heure actuelle, les moyens de transports, le matériel et les stocks de sel sont disséminés à plusieurs endroits, imposant aux agents de se rendre à leur base, et parfois d’aller dans un autre local chercher ce dont ils ont besoin pour intervenir. Dans cet unique centre, ils auront tout à portée de main et pourront agir plus rapidement, d’autant que nous sommes à proximité de l’autoroute A4 », expliqueThierry Ledey, directeur des services territoriaux de l’est du département.

Les locaux du secteur est étaient jusqu’à présent répartis entre Champigny et Nogent-sur-Marne. Le service s’appuie aussi sur trois autres centres de maintenance à Boissy-Saint-Léger,  L’Haÿ-les-Roses, également en travaux, et  Vitry-sur-Seine.

A Champigny, le double bâtiment, situé entre l’avenue de l’Île-d’Amour et l’avenue Balzac, accueillera une vingtaine d’agents et abritera les services administratifs. Les locaux ont été installés sur une emprise appartenant à l’État et concédée au département durant 30 ans. « Avec la création de ce nouveau centre, nous achevons la longue modernisation des locaux de ces services que nous avons hérité en 2006 avec le transfert par l’état à la collectivité des DDE (Direction départementale de l’Equipement). Après le chantier sur le centre d’exploitation de l’Haÿ-les-Roses, il fallait doter les agents de ce territoire d’un tel bâtiment », résume Thierry Ledey. Coût des travaux : 2,5 millions d’euros.

«Ce sont les actions essentielles et exceptionnelles que vous menez au quotidien, au plus près des besoins de la population qui démontrent la nécessité de conserver les conseils départementaux, lance Christian Favier, président du Conseil départemental, venu poser la première pierre. Nous allons dans les mois à venir multiplier les actions avec les autres collectivités de la petite couronne pour sensibiliser les citoyens au péril d’une fusion», ajoute l’élu.

En 2017, ce-sont 136 millions d’euros qui ont été budgétés pour entretenir les voiries départementales, avec d’autres gros projets comme le réaménagement des rampes de la RD7 à Villejuif (5 millions €) ou encore le réaménagement de la RD155 à Vitry-sur-Seine (3,5 millions €).

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Champigny-sur-Marne, , DDE, transports,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *