Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Culture | Vitry-sur-Seine | 30/10
Réagir Par

Le nouveau festival Scènes sur Seine passe par Vitry

Le nouveau festival Scènes sur Seine passe par Vitry © Double Six

Organiser un festival de théâtre qui n’endette pas les compagnies pour simplement pouvoir jouer, comme cela est parfois le cas à Avignon, tel est le projet du nouveau festival de théâtre francilien Scènes sur Seine, 

monté en quelques mois suite au Forum du 30 novembre 2016 organisé par le Synavi (Syndicat national des arts vivants). A la manœuvre : une vingtaine de compagnies et quatre salles qui ont accepté de mettre leurs locaux à disposition gracieusement  : le Théâtre Paul Eluard (TPE) de Bezons (Hauts-de-Seine), le théâtre de l’Usine à Eragny-sur-Oise (Val d’Oise), Le Vent se lève à Paris et Gare au Théâtre à Vitry-sur-Seine, lequel organise déjà sa contre-programmation chaque été avec son propre festival « Nous n’irons pas à Avignon ».

Démarré le 12 octobre à Bezons, Scènes sur Seine, riche de 26 spectacles, s’achève donc par quatre journées à Vitry-sur-Seine, de ce mardi 31 octobre au vendredi 3 novembre, dates durant lesquelles seront proposés tous les spectacles. Au programme : un parcours éclectique allant des spectacles pour jeunes publiques (L’Ogrelet, le Chemin des mots magiques, des oeuvres de Harold Pinter, Annie  Ernaux, Julie Otsuka, des créations originales, de la danse…

Réservations en ligne

Programme détaillé ci-dessous

MARDI 31 OCTOBRE 2017
14h : L’Ogrelet – Cie Décalages Présents (jeune public dès 7 ans)
Texte : Suzanne Lebeau / Avec : Emmanuel Landier, Stéphanie Correia en alternance Isabelle Woussen
L’ogrelet est impatient d’aller à l’école pour apprendre et découvrir le monde mais sa mère est inquiète. Il ignore qu’il est un ogre. Sa mère ne le nourrit que de légumes verts, pour ne pas réveiller son instinct d’ogre. Le rouge dans la maison est interdit.
16h : L’Amant / Ashes to Ashes – Cie Body & Soul
Texte : Harold Pinter / Mise en scène : Mitch Hooper / Avec : Olivier Foubert et Delphine Lalizout
On a déjà vu cette pièce dans des versions élégantes, culturelles. Ici, le mystère gagne en rigueur, en âpreté. C’est sans doute l’une des représentations de ce duo les plus exactes dans sa sauvagerie et sa douleur en expansion. Mitch Hooper et ses interprètes ont un sens diabolique de la lumière noire du grand Pinter.
18h15 : Certaines n’avaient jamais vu la mer – Cie du Chameau
Texte : Julie Otsuka / Mise en voix : Mise en voix Isabelle Ben Soussan / Avec : Sandrine Briard, Béatrice Vincent
En 1919, de jeunes Japonaises embarquent pour une longue traversée vers San Francisco où les attendent des hommes à qui elles sont mariées par procuration et dont elles ne connaissent qu’une chose : une photo. Arrivées aux Etats-Unis, la confrontation entre l’American Dream et la réalité sera douloureuse. Tantôt drôle, tantôt bouleversant, un voyage initiatique du point de vue des femmes…
19h35 : L’Autre fille – Cie Nutritive
Texte : Annie Ernaux / Mise en scène : Nadia Rémita / Avec : Laurence Mongeaud
Elle était plus gentille que « celle-là ». Celle-là c’est elle, Annie Ernaux. Des mots surpris de la bouche de sa mère l’été de ses 10 ans. Des mots comme des gifles quand on se croit unique et adorée. Pour la première fois Annie Ernaux s’adresse à Ginette, la sœur cachée, la petite sainte. Un univers symbolique et contemporain pour un seul en scène intense et percutant.
19h35 : Un bon petit soldat – Cie Body & Soul
Lecture dirigée par Mitch Hooper / Avec : Théo Askolovitch ou Samuel Yagoubi

MERCREDI 1er NOVEMBRE 2017
14h : Le Chemin des mots magiques – Cie Sémaphore (jeune public dès 5 ans)
D’après les Fabulettes d’Anne Sylvestre / Mise en scène : Anne Veyry / Avec : Julie Brami, David Ruellan
Une invitation au voyage dans le langage, une balade au pays des mots : ceux qui colportent les histoires, ceux qui racontent les émotions… Précieux cailloux semés sur un chemin de poésie, les textes d’Anne Sylvestre dessinent une promenade au cœur du monde émotionnel de l’enfance.
15h30 : Phénix – Théâtre de Buée
Un projet de et avec Séverine Batier
Phénix (matériau Proust pour un théâtre) est une évocation du Théâtre et de ses protagonistes qui répètent inlassablement la mise en scène de nos vies et de nos morts ; de cette drôle de frontière aux limites troubles entre leurs propres vies et celles, magnifiées, que les auteurs délivrent.
17h : Dialogue – Théâtre Averse
Texte, mise en scène : Jean Quercy / Avec : Sophie Millon, Fatima El Hassouni, Eric Auvray, Niddal El Mellouhi
Après un long séjour dans les années 30 dans les Aurès, Germaine Tillion revient à Alger en 1957. Contactée par le responsable du FLN qui lui promet d’arrêter les attentats contre les civils européens, elle tente d’amorcer un dialogue avec le gouvernement… Commémorer la fin de la guerre d’Algérie, 50 ans après, reste un exercice difficile en France.
17h : Wanted Loup – Cie Les Mots tissés (jeune public dès 5 ans)
Petite forme musicale
19h : Fasse le ciel que nous devenions des enfants – Cie Demain on déménage (lecture-performance)
Texte : Grégoire Callies, Laurent Contamin / Mise en scène : Delphine Lalizout / Avec : Chloé Berthier, D. Lalizout, Catherine Piffaretti, David Meerman
Qu’est-ce que nous voulons transmettre ? Y a-t-il des questions qui nous semblent plus urgentes que d’autres, pour eux, pour nous ? Qu’est-ce qu’ils disent, eux-mêmes, sur aujourd’hui, sur demain ? Comment (se) construire ? Pourquoi espérer ? Une pièce pour tous publics, des plus petits au plus grands, pleine de finesse et de sensibilité et qui parle avec humour, de transmission.
19h : Essais – Cie Troupeau dans le crâne
D’après Montaigne / Mise en scène, interprétation : Emilien Gobard
Emilien joue un spectacle unique chaque jour, jamais deux fois le même. Il dit les Essais de Montaigne, chante, danse, raconte sa vie, rit et donne à rire. Ce n’est pas un spectacle, ce n’est pas de l’improvisation, c’est un homme vivant, un amusement nouveau et extraordinaire. Essayez, vous verrez !

JEUDI 2 NOVEMBRE 2017
14h : Phénix – Théâtre de Buée
14h : Fasse le ciel que nous devenions des enfants – Cie Demain on déménage
15h30 : Dialogue – Théâtre Averse
18h : L’Autre fille – Cie Nutritive
18h : Un bon petit soldat – Cie Body & Soul
Lecture dirigée par Mitch Hooper / Avec : Théo Askolovitch ou Samuel Yagoubi
19h : Nola Radio – Cie Le quart d’heure américain
Équipe artistique (comédiens, musiciens, auteurs et metteurs en scène) : Julie Maingonnat et François Michel
L’enregistrement d’une émission de radio animée par Jeanne, speakerine tantôt suave tantôt excentrique de « Nola radio ». Aujourd’hui, elle invite le grand bluesman Big Bill Broonzy. Tout au long du spectacle, la speakerine et l’invité se révèlent être rarement sur la même longueur d’onde ; le ton devient burlesque, et le verbe sonore.
19h : Certaines n’avaient jamais vu la mer – Cie du Chameau

VENDREDI 3 NOVEMBRE 2017
14h : Le Chemin des mots magiques – Cie Sémaphore (jeune public dès 5 ans)
14h : Speculum – Cie Troupeau dans le crâne
Écriture et jeu : Delphine Biard, Flore Grimaud, Kelly Rivière, Caroline Sahuque
Refusant pendant longtemps de nous définir par notre sexe, refusant un certain militantisme ghettoïsant et excluant pour les hommes, nous nous considérions issues d’une génération plutôt privilégiée comparativement à nos mères et grands-mères, et estimions que nous n’avions pas été empêchées par notre condition de femme. Nous avons vécu comme une révélation notre prise de conscience et notre urgence de dire, de poser ces questions.
16h : Lignes de fuite – Cie Double Six (danse)
Chorégraphie : Gladys Sanchez / Avec : Sabrina Manach, Alice Guliani et Mohammed Chniti
Une proposition ponctuée de langues, de mots, de textes, qui évoquent l’exil et la transmission de la mémoire. Être née étrangère ici ? Pas être née là-bas ? Dans cet écartèlement comment la personne se situe ? En quelle langue de son passé de son présent peut-elle se faire ?
16h : Irish Story – Cie Troupeau dans le crâne (petite forme)
17h45 : Nola Radio – Cie Le quart d’heure américain
17h45 : L’Illusion comique – Cie Troupeau dans le crâne (lecture)
19h : Déméter – Cie Les Mots tissés
D’après l’Hymne Homérique à Déméter / Mise en scène : Karine Mazel-Noury / Avec : Karine Mazel-Noury, David Kpossou Une expérience musicale et littéraire étonnante. Le mythe de Déméter interroge les relations hommes-femmes et mères-filles, l’initiation sexuelle féminine, mais aussi l’exercice du pouvoir et la démocratie.

A lire aussi :

Le contre-festival d’Avignon démarre à Vitry-sur-Seine

40 compagnies du Val-de-Marne à Avignon pour le Off 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *