Politique locale | La Queue-en-Brie | 04/05/2017
Réagir Par

Présidentielle 2017 : paroles d’électeurs à La Queue-en-Brie et au Plessis-Trévise

Présidentielle 2017 : paroles d’électeurs à La Queue-en-Brie et au Plessis-Trévise
Publicité

Qu'ont-ils voté au premier tour ? Pourquoi ? Et que feront-ils au second tour ? Paroles d'électeurs croisés à La Queue-en-Brie et au Plessis-Trévise.

C’est à La Queue en Brie que Marine Le Pen a effectué sa meilleure progression (3%) au premier tour, pour atteindre 18,4%, après avoir déjà progressé de plus de 7% entre 2007 et 2012, soit une hausse de 10,5 % entre la présidentielle de 2007 et celle de 2017, la plus forte du Val-de-Marne. Avec 1,63% de votes supplémentaires, Le Plessis-Trévise fait aussi partie des cinq villes où la candidate FN progresse le plus. Les deux communes ont vu Emmanuel Macron arriver en tête, avec plus de 28% au Plessis et 26% à La Queue en Brie. En seconde position, c’est Mélenchon qui se positionne à La Queue en Brie avec 22,7% contre 17,5% pour Fillon, tandis que le candidat LR est second au Plessis avec 22,7% contre 19,2% pour le représentant de FI. Dans les deux communes, Hamon ne franchit pas les 6%. Voir tous les résultats par ville.

Macron, avec ou sans conviction

« Je n’ai pas écouté mon coeur qui aurait voté Hamon »
Farida, 38 ans, mère au foyer, La Queue-en-Brie
« Au premier tour, j’ai voté Macron. Depuis que je peux voter, je vote à gauche. J’ai voté Hollande aux dernières élections. Mais j’avoue avoir été assez déçue de sa politique durant les cinq ans. Je n’ai pas écouté mon coeur qui aurait voté Hamon. Il était trop bas dans les sondages. J’ai fait un vote utile pour Macron. Mélenchon veut sortir de l’Europe, je ne suis pas d’accord. Et c’est contre mes principes de voter à droite. Au deuxième tour, je me vois encore obliger de voter Macron, pour les idées et surtout contre le FN. »

« Macron, c’était le moins pire »
Françoise, 81 ans, retraitée, anciennement secrétaire de direction, La Queue-en-Brie
« J’ai voté Macron au premier tour. C’était le moins pire pour moi, c’est un nouveau qui se présente et un ancien banquier qui s’y connaît en matière économique, je pense que c’est le plus qualifié pour nous aider à sortir la tête de l’eau, on en a vraiment besoin pour ne pas finir comme les autres pays autour de nous. Je suis plutôt de droite mais voter pour Fillon, c’était passer outre ses affaires et ce n’était pas possible. Je suis assez horrifiée par la présence de Le Pen. J’espère que tous le monde ira voter contre elle, même à contre cœur pour certains. »

 

 

« J’ai longtemps été indécis, jusqu’au bureau de vote dimanche dernier »
Antoine, 41 ans, commercial, Le Plessis-Trévise
« J’ai voté Macron. J’avoue que c’était un vote utile. Je vote plutôt socialiste habituellement, mais Hamon était trop bas dans les sondages et Mélenchon trop extrême avec sa volonté de sortir de l’Europe. Je ne suis pas pro-Macron, mais il fallait voter, j’ai fait un choix d’utilité. Cela a été compliqué, j’ai longtemps été indécis, jusqu’au bureau de vote dimanche dernier. Je revoterai pour lui dimanche prochain. Cela me fait peur de voir la popularité de Le Pen et j’espère vraiment que les Français vont se réveiller. »

« J’ai voté Macron par dépit»
Jenna, 23 ans, étudiante en comptabilité, La Queue-en-Brie
« J’ai voté Macron par dépit, il était important pour moi de voter et de profiter de mon droit. C’est la première vois que je vote aux présidentielles!  Mais j’avoue que je ne savais pas vraiment pour qui, je n’ai pas été convaincue. Macron était le plus raisonné. Les programmes de Mélenchon et  Hamon étaient irréalisables, et concernant Fillon, je n’avais pas envie de voter pour lui après ce qui s’est passé. Quant à Le Pen,  c’est inimaginable! » 

« J’ai voté Macron. On a besoin de quelqu’un de nouveau qui a sa détermination »
Un commerçant, 36 ans, Le Plessis-Trévise
« J’ai voté Macron et voterai pour lui au second tour. On a besoin de quelqu’un de nouveau qui a sa détermination. J’avais l’habitude de voter à gauche. Il n’était pas question que je vote pour les extrêmes. Hamon n’est pas convainquant et Fillon est un voleur. Macron est la seule personne capable de relever le pays et je n’hésiterai pas une seule seconde le 7 mai. »

Mélenchon

« J’ai voté Mélenchon. Au 2e tour, je pense m’abstenir »
Sylvie, 57 ans, infirmière, La Queue-en-Brie
« J’ai voté Mélenchon au premier tour. J’ai pris connaissance de son programme bien détaillé et travaillé, et je l’ai choisi sans aucune hésitation. J’ai toujours aimé ce personnage politique et suivi ses idées. Au deuxième tour, je pense m’abstenir. Je vote pour mes espoirs et non pour mes peurs. »

Fillon

« Je ne sais pas encore pour qui je vais voter au second tour »
Nadine, 59 ans, retraité, anciennement employé de bureau, Le Plessis-Trévise

« Au premier tour, j’ai voté pour Fillon. Cette année je n’étais pas très satisfaite de voter pour lui à cause de toutes les histoires dans les médias, mais pour moi, il restait le moins pire. Macron ou Le Pen, l’un comme l’autre on va à la catastrophe. Je ne sais pas encore pour qui je vais voter au second tour, je suis encore très indécise. Soit un blanc de mécontentement, soit au pire Macron parce que je ne souhaite pas voir Le Pen au pouvoir. »

Hamon

« Mon choix a été facile même si les sondages m’ont beaucoup perturbée »
Hélène, 55 ans, professeur des écoles, Le Plessis-Trévise
« J’ai voté Hamon. J’ai toujours voté à gauche, et c’est le candidat qui pour moi avait un programme social réalisable. Mon choix a été facile même si les sondages m’ont beaucoup perturbée par rapport au score de Mélenchon. Pour le deuxième tour, mon choix est vite fait aussi. Il faut voter, et pas question de voter pour un parti raciste comme celui du FN. Je vais voter Macron. Il ne faut surtout pas que Le Pen passe au pouvoir et ait encore plus de poids qu’elle n’en a déjà. Même si Macron n’est pas un socialiste, il est tout de même démocrate. »

Le Pen, par choix ou par défaut

« Le Pen est la seule à avoir de vraies propositions »
Un conducteur de bus, 39 ans, La Queue-en-Brie
« J’ai voté Le Pen au premier tour et je revoterai pour elle au second. Pour moi, c’est la seule à avoir de vraies propositions. On a toujours eu jusqu’ici du droite et gauche qui n’ont rien fait, si ce n’est nous enfoncer. On a besoin de quelqu’un qui reprenne les choses en main comme par exemple fermer les frontières, sortir des traités européens. On en a marre de payer et aider pour les autres. Il faut se concentrer sur nous avant tout. Et je crois que son programme rentre tout à fait là-dedans. »  

« Le Pen est la seule à se soucier de nous »
Jordan, 32 ans, au chômage, La Queue-en-Brie
« J’ai regardé les débats, j’ai longtemps hésité mais j’ai pris ma décision et j’ai voté Le Pen. Elle a beau être critiquée, quand on regarde bien, c’est la seule à dire les choses et à vouloir les changer, à se soucier de nous et pas seulement du prestige. »

« J’ai voté Le Pen. Je n’avais jamais voté FN »
Un boulanger, Le Plessis-Trévise
«  J’ai voté Le Pen au premier tour. J’aime sa vision sur les immigrés, le terrorisme et l’effet patriote. Je n’avais jamais voté FN. Avant,  j’aurais plutôt voté Mélenchon.  Mais vu l’actualité et les problèmes de la France, ce-sont les priorités de Le Pen qui répondaient le mieux. Elle m’a convaincu durant les débats. Fillon est un voleur. Quant à Macron, on est oppressé par lui. J’ai l’impression qu’on nous oblige à voter pour lui à force de le voir partout. Je n’ai pas envie d’être le mouton qui vote comme tout le monde. Je suis sûr à 100% de voter Le Pen. » 

«J’ai voté Le Pen. Avant je votais à droite, mais je n’avais pas confiance en Fillon»
Jeanne, 34 ans, mère au foyer, Le Plessis-Trévise
« J’ai voté Le Pen et je voterai pour elle au second tour. Elle veut se donner les moyens de lutter contre les attentats et c’est la priorité aujourd’hui. C’est la seule à avoir les compétences pour être présidente. Avant je votais à droite, mais je n’avais pas confiance en Fillon. »

Abstentions ou vote blanc

« Je vote à droite habituellement, mais là j’en ai marre, je ne crois plus trop au changement »
Mickaël, 28 ans, maçon, La Queue-en-Brie
« Je n’ai pas voté au premier tour, je n’ai trouvé personne qui ne me convenait.  Je vote à droite habituellement, mais là j’en ai marre, je ne crois plus trop au changement. Pour autant , j’irai voter Macron au second tour, car je préfère tout sauf Le Pen. Ce serait une vraie catastrophe pour nous tous. »

« J’ai voté blanc, parce que pour moi ce-sont tous des comiques »
Serge, 70 ans, retraité, Le Plessis-Trévise
« J’ai voté blanc, parce que pour moi ce-sont tous des comiques. Et j’irai voter la même chose au deuxième tour. Avant, je votais à gauche, mais je n’y crois plus maintenant. Le pouvoir est mondial, et, à notre niveau, on ne peut plus rien y faire, que ce soit à gauche ou à droite, c’est pareil!»

« Je n’ai pas voté et je n’irai pas voter au second tour »
Georges, 72 ans, retraité, Le Plessis-Trévise
« Je n’ai pas voté et je n’irai pas voter au second tour. J’ai toujours voté à gauche, mais avec les 5 ans qu’on vient de vivre, je ne crois plus en aucun parti. Aucun candidat ne me plaisait, je ne voulais pas voter contre mes principes alors j’ai décidé de m’abstenir. »

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi