Santé | Accueil Val de Marne (94) Champigny-sur-Marne | 05/10/2017
Réagir Par

Paul d’Egine ouvre son Institut du Sein à Champigny

Paul d’Egine ouvre son Institut du Sein à Champigny

Avec 120 à 150 patientes atteintes de cancers du sein chaque année, l’hôpital privé Paul d’Egine de Champigny-sur-Marne (groupe Ramsay Générale de Santé) a souhaité se doter d’un institut dédié ,l’Institut du Sein Paris Est,  inauguré ce jour à l’occasion d’octobre rose.

« Ce qui est extrêmement novateur, c’est de faire un lieu dédié avec tous les spécialistes et d’avoir une coordinatrice du parcours de soin, qui va « tenir la main » de la patiente, du diagnostic jusqu’à l’après-cancer. Avant, tout était disséminé dans l’établissement. Ce regroupement est rassurant pour la patiente. Notre objectif est d’améliorer la qualité de notre prise en charge pour pouvoir accueillir plus de patientes et leur faire bénéficier de cette organisation. La coordinatrice est l’une des clefs du dispositif », expose Artus de Saint-Pern, directeur général de l’hôpital. 

Pour accompagner les patientes, une équipe médicale de 17 soignants spécialistes de chirurgie gynécologie/sénologie, oncologie, chirurgie oncoplastie et réparatrice, radiologie et onco-dermatologie, mais aussi un pôle de soins supports composée d’une psychologue, une assistante sociale, une équipe douleur de trois médecins, une diététicienne, une équipe de trois kinés, un ostéopathe, une sophrologue et une onco-esthéticienne. Un petit monde qui travaille avec une coordinatrice de parcours de soins, Emma Denizot. « Mon rôle est d’assurer le bien-être de la patiente, de détecter les problématiques et de les orienter vers les bons spécialistes. C’est un accompagnement qui peut être poursuivi après le traitement pour rassurer la patiente et l’aider à reprendre une vie quotidienne », détaille la coordinatrice. Un numéro vert dédié a même été mis en place : le 0 805 65 00 50, ainsi qu’un site Internet. L’Institut entend aussi se positionner sur la recherche et développera également les essais cliniques.

Bar à ongles éphémère, atelier palpation, onco-esthétique

En plein octobre rose, l’hôpital campinois a choisi de dévoiler son institut en organisant quelques journées d’ateliers dédiés aux patientes, faisant ainsi découvrir l’onco-esthétique. « Prendre soin de soi fait toujours du bien … C’est un plus qui a son importance dans le traitement qui est long et lourd. C’est top que ce soit mis à notre disposition. On perd notre féminité donc c’est important », témoigne une patiente, avec désormais une jolie manucure. « C’est un vernis hydratant, riche en silicium, qui permet de protéger et renforcer les ongles« , précise Emma Denizot.

Pose de vernis d’une patiente dans l’atelier bar à ongles installé occasionnellement à l’Institut du Sein Paris Est.

Lili Sohn en dédicace

Ce jeudi 5 octobre, Lili Sohn, auteure de la bande dessinée La guerre des tétons, dans laquelle elle raconte avec humour sa propre expérience de jeune patiente de 29 ans, sera en dédicace. Suivra un lâcher de ballons roses accompagnés de messages d’espoir et de soutien.

A venir le samedi 14 octobre : l’hôpital fait à nouveau portes ouvertes avec un stand diététique, distribution de coussins cœurs en tissu aux patientes, buste d’autopalpation, mini-concert et défilé sur le thème « coiffure et féminité » dans la salle Jean Morlet, et un buffet.

Un buste d’autopalpation pour sensibiliser les visiteurs au dépistage.

Peluches mises en vente par la Ligue contre le Cancer.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans , avec comme tags Cancer du sein, , hôpital Paul d'Egine, Octobre rose
4 commentaires pour Paul d’Egine ouvre son Institut du Sein à Champigny
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi