Environnement | Grand Paris | 22/09
Réagir Par

Pollution dans le métro : Christian Favier questionne Nicolas Hulot

Alors que vient d’être soumis à enquête publique le nouveau plan de protection de l’atmosphère en région parisienne, les analyses de pollution de l’air dans le métro et le RER récemment publiées par la RATP ont fait état de seuils supérieurs à ceux qui sont recommandés par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

C’est dans ce contexte que Christian Favier, président PCF du Conseil départemental et encore sénateur pour quelques jours, a déposé une question écrite au ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot, pour lui demander « quelles mesures le gouvernement entend prendre afin de réduire de manière drastique et rapide la pollution atmosphérique présente dans les réseaux de transports franciliens. »

« Alors que la pollution tue chaque année 48 000 personnes en France, ces données sont particulièrement inquiétantes. Les taux enregistrés dans les stations Auber et Chatelet doivent alerter de toute urgence les autorités compétentes, tant les risques pour la santé des voyageurs, mais aussi celle des travailleurs du métro qui sont amplement exposés, sont élevés« , insiste l’élu.

A lire aussi 

Plan protection atmosphère : 25 défis pour un air pur en 2020

A Ivry-sur-Seine, Mask Generation fait du masque anti-pollution un article de mode

3 commentaires pour Pollution dans le métro : Christian Favier questionne Nicolas Hulot
  • Il se moque de nous le camarade Christian Favier ? Il a été vice-président du STIF (Syndicat des transports d’Ile-de-France), jusqu’en 2015, et en 2016, on trouve : au bureau du STIF Pierre Garzon – (Front de gauche/PCF, 94) et au Conseil du STIF : Fabien Guillaud-Bataille (PCF, 94), Jonathan Kienzlen (PS, 94), Pierre Serne (EELV, 94), et bien d’autres. (publié dans94.Citoyens)

    Ils n’ont jamais entendu parler des pollutions dans les stations métro/RER ? L’info est pourtant publique depuis plusieurs années, (rapport ARS IdF en 2012). Et puis, les syndicats RATP ont surement alerté les élus, surtout de gauche.
    Mais c’est tellement plus facile d’exiger du ministre Hulot, qui vient d’arriver, la solution immédiate du problème…

  • Bref, encore 1 argument pour le vélo électrique.

    Notamment vallées de la Marne, et de la Seine, vidéos des trajets :
    http://wp.me/p4cozs-2qH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *