Politique locale | Arcueil | 10/11/2017
Réagir Par

Réconciliation au Conseil municipal d’Arcueil

Quatre élus PS avaient démissionné de l’exécutif municipal d’Arcueil le 22 juin. Ce jeudi 9 novembre, ils l’ont réintégré.

A l’origine de la discorde en juin : le fait que la majorité ait voté le maintien des délégations d’Anne-Marie Gilger,  première adjointe, malgré une condamnation au pénal.  Depuis, les élus ont à nouveau trouvé un terrain d’entente.

« Début septembre, les élus des groupes Arcueil Écologie et Gauche Citoyenne nous ont écrit pour nous demander de reprendre notre place dans l’exécutif. Début octobre, des acteurs associatifs, éducatifs et citoyens d’Arcueil nous ont à leur tour invité à reprendre nos délégations pour poursuivre les chantiers que nous avions engagés. Le 18 octobre, Christian Métairie, maire d’Arcueil, nous écrivait son souhait que nous puissions réintégrer l’exécutif. En cohérence, il n’était pas possible pour nous d’envisager de revenir sans que rien ne soit dit, sans que rien ne change, comme si de rien n’était. Le maire a annoncé dans Arcueil Notre Cité, le journal municipal, de novembre, souhaiter que « toutes les énergies de notre ville se rassemblent », qu’à la suite du conseil municipal de juin, il reprend « personnellement la coordination de l’activité municipale » et demande à Constance Blanchard de piloter une mission sur « la transparence et l’éthique dans la vie publique ». Dans ces conditions, nous avons pris la décision d’accepter de retourner dans l’exécutif municipal, en assumant nos responsabilités pour conduire le projet pour lequel nous avons été collectivement élus en 2014 », motivent les élus socialistes.

Ce jeudi 9 novembre, ont donc à nouveau été élus adjoints Sophie Lericq, Juliette Mant et Ludovic Sot, dans leurs délégations respectives à l’éducation, la culture et aux finances. Constance Blanchard devient pour sa part conseillère déléguée en charge de la modernisation, la transparence et l’éthique de la vie publique.

A lire aussi : 

Crise politique à Arcueil après le maintien de l’adjointe condamnée au pénal

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Arcueil, , délégations, Gauche citoyenne, , Sophie Lericq

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *