Emploi | Accueil Val de Marne (94) Choisy-le-Roi | 22/02/2017
Réagir Par

Renault Choisy-le-Roi recrute 26 salariés en CDI

Renault Choisy-le-Roi recrute 26 salariés en CDI

L’usine Renault de Choisy-le-Roi, qui rénove et reconditionne chaque année des dizaines de milliers d’organes mécaniques pour proposer aux clients le remplacement de leurs pièces défectueuses en échange standard à des prix 30% à 50% moins cher, vient d’annoncer en comité d’établissement le recrutement de 26 personnes en CDI en 2017.

« Ces nouveaux recrutements en CDI font partie des premiers réalisés dans le cadre de l’engagement pris lors de la signature de l’accord « Renault France-CAP 2020 » le 13 janvier 2017, de recruter 3 600 personnes en France entre 2017 et 2019″, indique l’entreprise.  Un accord qui avait été conclu avec la CFDT, la CFE-CGC et FO. Ces 26 postes concerneront pour l’essentiel des agents de fabrication mais également, dans les secteurs où cela est nécessaire, de techniciens maintenance, qualité ou logistique ainsi que des postes de managers opérationnels et d’ingénierie, « dans un contexte de marché favorable à la production d’organes en échange standard« , précise le constructeur automobile, dont l’usine choisyenne est entièrement dédiée à cette économie circulaire (l’entreprise a reçu le trophée de l’économie circulaire en 2014) et fournit les besoins de la direction après-vente de Renault, Nissan Europe, et Daimler. L’usine de Choisy-le-Roi rénove cinq familles d’organes sur les 18 familles de la gamme Echange Standard de Renault : les moteurs, les culasses, les pompes à injections, les injecteurs, les boîtes de vitesses mécaniques, les colonnes de direction et les turbocompresseurs.  Dix premières embauches avaient déjà été réalisées au cours des deux dernières années.

Les candidats peuvent d’ores et déjà postuler sur Internet ou par mail à choisy.recrute@renault.com.

A lire aussi  :

Renault Choisy joue local de la production au recrutement

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , CFE-CGC, , Renault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi