Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Exposition | Vitry-sur-Seine | 27/11
Réagir Par

Rétrospective Elisabeth Ballet au Mac Val

Rétrospective Elisabeth Ballet au Mac Val © Marc Domage

Une route de caoutchouc au chemin tortueux, des enseignes lumineuses, du bois teinté et des châssis de fenêtres empilables, des barrières en aluminium associées à un mur en béton cellulaire, du plastique translucide …Elisabeth Ballet maîtrise un arsenal de techniques architecturales qu’elle invite le spectateur à découvrir à l’occasion d’une exposition rétrospective sur ses 30 années de travail.

Expo « Tout En Un Plus Trois ». A voir au Mac Val du 21 octobre 2017 au 25 février 2018. Commissaire de l’exposition : Frank Lamy.

Née en 1957 à Cherbourg, la plasticienne travaille aujourd’hui à Paris. C’est à partir des années 80 que la diplômée de l’Ensba (Ecole Supérieure des Beaux-Arts) et pensionnaire de la Villa Medicis (84-85) commence à travailler sur les conditions d’émergence de la sculpture dans la relation qu’elle entretient avec l’espace. « Je m’intéresse à la combinaison de l’abstraction et du sujet pris dans le réel. À partir de ma perception de l’espace, je définis un programme qui règle mes envies et ma manière de travailler. J’engage mon travail sur les questions du déplacement dans l’espace, sur l’articulation du dehors et du dedans, des mots aux choses, du dessin vers la sculpture, du mur vers le centre, du plan vers le volume et plus généralement d’une œuvre vers l’autre », explique l’artiste dans sa présentation.

Le rassemblement des oeuvres qui se donnent à voir occasionne une mise en récit, parfois autobiographique, dans lequel nous devons essayer d’entrer. « Les sculptures sont de la pensée en acte, elles sont totalement lisibles (surfaces transparentes, enregistrement de leur environnement) et tiennent le spectateur à distance, c’est-à-dire qu’elles obligent à une déambulation mentale » promet l’artiste.

« Bande à part » 2000/02. Aluminium, béton cellulaire, H 80 x L 700 x P 550 cm. Collection du FRAC Basse-Normandie. Vue de l’exposition « Vie privée », Kunsthalle Göppingen, GR. © Adagp, Paris 2017. Photo © Frank Kleinbach.

© Marc Domage

« BCHN » 1997. Plastique translucide, acier, bois, moquette rouge. Vue de l’exposition « BCHN », Musée d’Art moderne de la ville de Paris, ARC. © Adagp, Paris 2017. Photo © Marc Domage

« Eyeliner » Série « Sept pièces faciles », 2007. Caoutchouc et peinture blanche, dimensions variables. Collection MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne. Acquis avec la participation du FRAM Île-de-France. © Adagp, Paris 2017. Photo © Marc Domage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *