Polémique | Accueil Val de Marne (94) Champigny-sur-Marne | 27/01/2017
Réagir Par

La voiture d’un opposant à la réunification de Polangis taguée

La voiture d’un opposant à la réunification de Polangis taguée
Publicité

Le véhicule personnel d’un conseiller d’opposition de droite de Champigny-sur-Marne, Alain Chevalier, hostile au projet de réunification du quartier Polangis, a été taguée de la mention «ridicule», terme qu’il avait choisi pour qualifier le projet.

« L’association ne peut que condamner une telle pratique. Elle n’a aucun rapport avec ce qu’elle a lancé depuis plus de 4 ans. Chacun a le droit d’avoir une opinion, même si elle n’est pas partagée par les autres. Cet acte, que la victime attribue naturellement à notre association, ne peut que nous nuire et nous déconsidérer. Rien ne permet de désigner un ou des adhérents de notre association, déçus par les positions affichées de la victime, comme auteurs de ce méfait. Nous encourageons les adhérents à rester unis et à ne pas prendre des chemins qui nous ne permettent d’aboutir », a réagi le président de l’association Réunissons Polangis, Marc Jamet.

« Bien entendu j’accepte les propos du président de l’association mais dire que ce n’est pas un membre de l’association est un peu court. Le tag est relatif à la partition du quartier et n’émane ni d’un voyou ni d’un légitimiste. D’autre part, un tract de Champigny Alternance distribué dans tout le quartier a jeté de l’huile sur le feu en déclarant que les habitants étaient « ridicules ». Même si je ne suis pas d’accord avec le maire, j’estime que tout conseiller municipal doit défendre le périmètre de son territoire. Je n’ai jamais dit que les habitants étaient ridicules, mais que la démarche était ridicule à l’heure où l’on construit des territoires« , réagit Alain Chevalier.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags ,
4 commentaires pour La voiture d’un opposant à la réunification de Polangis taguée
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi