Société | Fresnes | 27/11/2017
Réagir Par

Situation à la prison de Fresnes: la Cour européenne saisie

Situation à la prison de Fresnes: la Cour européenne saisie © JC Hanché pour le CGLPL

C’est désormais  la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) que les avocats d’une dizaine de détenus de la prison de Fresnes ont décidé de saisir pour dénoncer leurs conditions de détention. 

Alors que l’OIP (Observatoire international des prisons) a saisi à plusieurs reprises la justice française concernant les conditions de détention, la justice a reconnu les problèmes et sommé l’Etat d’agir mais reconnu également les difficultés auxquelles l’établissement est confronté pour résoudre le problème. Face à sa ce statu-quo relatif, les avocats de plusieurs détenus ont cette fois décidé de saisir la Cour européenne des droits de l’Homme.  Fin 2016, la contrôleure générale des lieux de privation de liberté, Adeline Hazan, avait rendu public un rapport accablant concernant l’insalubrité des lieux et la surpopulation.

« Au 1er novembre 2017, le taux d’occupation de la maison d’arrêt de Fresnes s’élevait à 195,6%, avec 2 582 personnes détenues pour une capacité opérationnelle de 1 320 places. Surpopulation, locaux insalubres et infestés de rats et de punaises de lits, cellules de 9m² accueillant régulièrement trois personnes, insuffisance de l’offre d’activités et de travail, violences exacerbées… La situation dans la maison d’arrêt de Fresnes est dénoncée de toutes parts. Après la publication des recommandations en urgence de la Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) en décembre 2016 et du rapport de visite du Comité européen de prévention de la torture (CPT) en avril 2017, après les procédures de référé-liberté initiées par l’OIP en octobre 2016 et avril 2017, c’est aujourd’hui au tour des avocats de se mobiliser pour dénoncer les conditions de détention indignes infligées aux personnes détenues à Fresnes », motive l’OIP qui indique que 30 requêtes individuelles visant 5 établissements pénitentiaires français qui sont actuellement pendantes devant la CEDH.

Une conférence de presse sera donnée ce jeudi 30 novembre par les avocats des détenus concernés de la prison de Fresnes, pour détailler les fondamentaux du dossier.

A lire aussi :

Situation sanitaire à la prison de Fresnes: l’équation impossible

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

5 commentaires pour Situation à la prison de Fresnes: la Cour européenne saisie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *