Publicité
Publicité: Forfait améthyste Val-de-Marne
Sécurité | Fresnes | 03/04/2017
Réagir Par

Surveillant de la prison de Fresnes agressé devant chez lui : manif ce mercredi

Il était en train de nettoyer sa voiture devant son domicile lorsqu’un surveillant de la Maison d’arrêt de Fresnes s’est fait agresser par trois personnes arrivées en voiture à sa hauteur,  ce dimanche 2 avril en fin d’après-midi, dans le Val-de-Marne. 

Ces derniers le cherchaient-ils ou l’ont-ils reconnu par hasard ? Ils lui ont en tout cas demandé s’il se souvenait d’eux avant de le frapper au visage et de chercher à l’enlever en essayant de le faire monter de force dans leur véhicule. C’est à ce moment que le voisin du surveillant est sorti de chez lui, provoquant la fuite des agresseurs. Une enquête a été lancée par le Parquet de Créteil.

Il est actuellement à l’hôpital « avec des dents cassées et des problèmes aux cervicales« , a immédiatement alerté sur sa page Facebook le syndicat FO Pénitentiaire qu condamne un acte « aussi lâche que méprisant ».

En réaction à cette agression, le syndicat organise ce mercredi 5 avril à 18 heures un rassemblement de protestation contre les « agressions intérieure comme extérieure, les sous effectifs, 1 surveillant pour 140 détenus, la sécurité périmétrique, le rythme de travail de plus en plus difficile, la souffrance de tous les personnels, le manque d’encadrement, la gestion du QER (quartier d’évaluation de la radicalisation), la vétusté de l’établissement, et encore l’absence de restructuration depuis des années… »

A lire aussi 

Le scandale sanitaire de la prison de Fresnes confirmé par la Contrôleure générale des lieux de privation de liberté

Un rapport officiel étrille le regroupement des détenus radicalisés à Fresnes

Cet article est publié dans avec comme tags , Fresnes, , , radicalisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *