Grands projets | Thiais | 20/10/2017
Réagir Par

Le temple de l’e-sport élira domicile à Thiais

Publicité

Grimper un mur d'escalade en ayant l'impression d'être au sommet de l'Everest ou tout simplement jouer à un jeu vidéo en équipe, telle est la promesse de l'e-sport. Une nouvelle discipline ultra-tendance que certains voient déjà aux J.O. et qui aura bientôt son temple à Thiais. 

En course jusqu’à la dernière ligne droite pour accueillir le méga-stade de rugby de la FFR (Fédération française de rugby) en 2012, Thiais ne l’a pas eu et c’est tant mieux! Depuis en effet, le projet qui devait s’établir en Essonne a fait long feu, et c’est au tribunal que devrait se jouer la finale, entre la fédération et des élus essonniens furax. A défaut d’accueillir le ballon ovale ou l’une des étapes des Jeux olympiques de 2024, essentiellement concentrés à Paris et en Seine-Saint-Denis, Thiais a donc pris son destin en mains pour reconvertir sa friche logistique de la zone Senia, opportunément située à côté d’une future station de la ligne 14 sud du Grand Paris Express, et d’ores et déjà desservie par le RER C,  à la fois près du centre commercial Belle Epine, de l’aéroport d’Orly et du MIN de Rungis.

Et c’est dans le cadre de l’appel à projets Inventons la métropole que la ville a attiré l’oeil des investisseurs et des créatifs, en proposant, avec Orly, une friche qui se répartit de part et d’autre de la ligne de RER C en deux parcelles d’un total de près de 38 000 m2. Dès la fin 2016, des équipes d’urbanistes sont venus étudier les lieux pour leur imaginer un avenir. (Voir notre reportage de novembre 2016). En est sorti un projet autour de la réalité virtuelle, secteur en pleine explosion, avec une forte dominante autour du e-sport. Au programme : un équipement de 25 000 m2 qui comprendra à la fois un grand pôle e-sport développé avec le leader du secteur, ESL, et comprenant plusieurs salles de e-sport, des sports urbains connectés, mais aussi une escape game géant, une salle de spectacle d’une capacité de 2500 personnes, un cinéma en réalité virtuelle à 360° réalisé avec MK2,un studio d’enregistrement… Au-delà de la dimension loisirs grand public, ce palais de la réalité virtuelle aura également une dimension professionnelle avec un pôle de formation et incubateur dédié aux nouvelles technologies. Cet équipement sera situé au nord de la ligne de RER C, au niveau Senia Nord, rue du Courson.

 

 

De l’autre côté de la ligne de RER C, une autre parcelle, située à la fois sur Thiais et Orly, a également été donnée à développer dans le cadre de l’appel à projets, et accueillera elle une résidence étudiante, des commerces et des logements. Une troisième parcelle fait aussi partie du lot, plus à l’intérieur d’Orly. Au total, 2900 logements sont prévus sur les deux villes, y compris ceux des résidences étudiantes (et non environ 5000 comme cela était indiqué initialement dans le dossier de presse de la métropole).

Une passerelle connectera les deux rives du RER C. Voir le plan ci-dessous.

 

La future cité de la gastronomie, elle, sera située non loin,  au niveau de la station 14 sud suivante.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Le temple de l’e-sport élira domicile à Thiais
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi