Publicité
Sécurité | Fresnes | 05/11
Réagir Par

Touristes chinois agressés à Fresnes: premières mesures

Une quarantaine de touristes chinois qui rentraient à leur hôtel de Fresnes ce jeudi 2 novembre vers 20h40 ont été attaqués au gaz lacrymogène par quatre malfrats,  alors qu’ils rejoignaient leur hôtel depuis le parking situé un peu plus loin, devant un supermarché.

Les agresseurs les ont détroussés de leurs emplettes parisiennes avant de prendre la fuite. Si aucune des victimes n’a été grièvement blessée, toutes ont en revanche été complètement traumatisées avant de repartir ce vendredi matin. En août 2016, un autre groupe d’une trentaine de touristes chinois s’étaient déjà fait agresser devant leur hôtel de Gonesse.

Alors que l’enquête n’en est qu’à ses débuts, impossible à ce stade de conclure sur les motivations des agresseurs : opportunité de recel facilitée par l’impossibilité pour les cars de se garer au pied de l’hôtel, le Kyriad, obligeant les touristes à parcourir quelques dizaines de mètres depuis le parking du Géant Casino voisin, ou motivation raciste, ou les deux. Mais l’agression arrive dans un contexte déjà tendu par la répétition d’agressions envers des ressortissants de la communauté chinoise, et alors que les touristes asiatiques, qui avaient boudé la capitale en 2016, ont à nouveau afflué en 2017, constituant une très précieuse clientèle pour les commerçants parisiens et les hôteliers franciliens.

Une réunion de travail spécifique

Ces dernières semaines, deux députés LREM, Albane Gaillot (Val-de-Marne) et Buon Tan (Paris) avaient du reste rencontré tous les préfets d’Ile-de-France pour les sensibiliser à la question, dont celui du Val-de-Marne, Laurent Prévost, début octobre. « La Préfecture de Police de Paris a notamment mis en place le plan Sécurité Tourisme avec des mesures spécifiques pour protéger et accompagner les touristes asiatiques. Mais les problèmes subsistent depuis des années et la situation n’est toujours pas satisfaisante. Au-delà de la question spécifique de la clientèle chinoise, c’est plus globalement la communauté asiatique vivant en France qui se sent particulièrement visée par des attaques à répétition », réagissent les deux députés dans un communiqué de soutien aux victimes, annonçant la tenue prochaine d’une réunion de travail avec la préfecture du Val-de-Marne et les associations concernées « afin de travailler de manière conjointe à une réponse appropriée aux problèmes d’insécurité ».

Des travaux pour sécuriser l’accès à l’hôtel Kyriad

Du côté de la mairie de Fresnes, des mesures sont aussi envisagées pour éviter qu’une agression similaire ne se reproduise. « Notre adjoint en charge de la sécurité a rencontré l’hôtelier hier et nous avons proposé de l’aider pour qu’il puisse aménager rapidement un accès plus direct », indique la maire PS de la ville, Marie Chavanon, ajoutant que le quartier n’est pas particulièrement sensible. En dehors de l’accès peu pratique pour les derniers mètres, l’hôtel est par ailleurs merveilleusement situé pour les cars de touristes, à deux minutes des autoroutes A6 et A86.

Un commentaire pour Touristes chinois agressés à Fresnes: premières mesures
  • Il y a une chose qui est plus que pré-occupante c’est le laisser aller. Il y a quelques semaines, un prefet, visiblement parti en congé, a laissé se balader un terroriste qui a finalement égorgé 2 jeunes filles à Marseille !

    Et le pire est à venir avec le retour des djihadistes qui ont fait longuement leur séjour dans l’Ei, veulent revenir, bref la petite période de la relative acalmie est désormais finie.

    D’ailleurs les récentes menaces sur un journal satire me semble un des signaux les plus inquiétant.

    En ce qui concerne l’accueil, je vous laisserai faire votre avis par vous même …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *