Publicité
Publicité : Ordival 94
Initiative | Villeneuve-Saint-Georges | 23/11/2017
Réagir Par

Le train de la parentalité bienveillante s’est arrêté à Villeneuve-Saint-Georges

Le train de la parentalité bienveillante s’est arrêté à Villeneuve-Saint-Georges © Fb
Publicité

Vous êtes parent ? Pas de panique ! Tel était le propos du train un peu spécial  à quai ce mercredi dans la gare de triage de Villeneuve-Saint-Georges.

Poupée à la tête transparente simulant les lésions provoquées par des mouvements trop brusques, miroirs reproduisant la vision des enfants en bas-âge pour montrer qu’il est nécessaire d’être tout proche de son visage pour qu’il voit parfaitement, décryptage du langage du nourrisson à travers ses pleurs, rituels de l’endormissement, communication non-violente et  résolution des conflits… Autant de propositions pour aborder la parentalité avec sérénité. L’esprit de cette invitation à rafraîchir ses connaissances pouvait très bien se résumer par cette phrase, relevée dans l’exposition : «l’enfant naît naturellement avec empathie et avide d’apprendre».

Plusieurs dizaines de professionnels de la petite enfance, des demandeurs d’emplois, des parents, grands-parents ou de simples visiteurs sont montés à bord de ce « Train de la parentalité », une exposition itinérante autour de la parentalité bienveillante qui terminait un tour de France d’une quinzaine de gares entamé au début du mois de novembre.

«J’ai acheté des livres, écouté des émissions à la radio et la télévision, cherché des infos sur les forums de jeunes parents sur internet parce que même si l’on peut s’improviser papa ou maman, il faut être attentif aux progrès qui ont été réalisés au cours des dernières décennies. Si ça peut aider l’enfant à mieux grandir, je suis preneur», considère un papa de Valenton venu visiter le train.

Cette première édition du Train de la parentalité était organisée à l’initiative de l’Association Ensemble pour l’Éducation de la Petite Enfance qui multiplie les actions de sensibilisation à la bienveillance éducative en coopérant avec l’ensemble des grands acteurs dans les secteurs de la petite enfance, de l’Enfance, de sa protection et de son éducation.

 La fondation SNCF a lancé un appel à projet « apprendre pour grandir » afin de financer des initiatives en matière d’éducation, à la fois en direction de la petite enfance, mais aussi auprès des adolescents. En septembre 2017, 62 initiatives ont été récompensées, recevant en moyenne une dotation moyenne de 3100€. Pour la prochaine édition de l’appel à projet, les infos sont à retrouver sur le site de SNCF fondation.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Enfants, Petite enfance, SNCF, trains, Villeneuve-Saint-Georges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi