Sécurité | Orly | 18/03/2017
Réagir Par

Un homme abattu après avoir tenté de s’emparer de l’arme d’un militaire à l’aéroport d’Orly

Un homme abattu après avoir tenté de s’emparer de l’arme d’un militaire à l’aéroport d’Orly © armee de l'air

Grosse panique à Orly Sud ce samedi 18 mars. Vers 8 h30 ce matin, un homme a été abattu après avoir tenté de s’emparer de l’arme d’un des militaires de l’opération sentinelle. Il a été abattu par un autre  membre des forces de sécurité qui se sont déployées alors qu’il se réfugiait dans un magasin.

Une opération de déminage a été menée pour vérifier qu’il n’y a pas de gilets explosifs et le trafic aérien a été  interrompu tandis que le bâtiment était entièrement évacué. Aucun blessé n’est à déplorer. Les vols ont été momentanément déroutés vers l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle. A 13h30 ce jour, le trafic a commencé à reprendre sur le terminal Ouest l’après-midi tandis que le terminal Sud restait fermé pour les investigations.Ce dimanche, le trafic a progressivement repris au terminal Sud.

Concernant les informations sur les vols passagers d’Aéroport de Paris, elles sont disponibles sur le téléphone 3950 ou le +33 1 70 36 39 50 depuis l’étranger. Une cellule d’information du public a été  activée à la préfecture, joignable au 0 811 000 694.

Plus de 450 policiers du RAID, de la PAF, de la PJ, des CRS et de la SP ont été déplopyés dans le dispositif d’enquête et de sécurisation tandis que plus de 200 gendarmes étaient engagés dans le dispositif de sécurisation composé de la GTA, PSIG-sabre, renforcé de 2 escadrons de GM.

Selon les premières éléments de l’enquête, l’homme, âgé de 39 ans, est connu pour des faits de droit commun et était détecté comme radicalisé. Son père et son frère ont été placés en garde à vue. « La nature terroriste ou non de l’acte sera établie par la justice« , a indiqué le porte-parole du ministre de l’Intérieur, Bruno Leroux.  Ce dernier a réuni les directeurs de services de sécurité « pour faire le point sur cet événement et adapter les dispositifs. »

Dans un communiqué, le président de la République a salué « le courage et l’efficacité dont les policiers et militaires ont fait preuve »  et annoncé que la section anti-terroriste du Parquet de Paris a ouvert une enquête.

Ironie du sort, une opération de simulation d’attentat terroriste avait été menée dans ce même aéroport d’Orly il y a quelques jours…

Retour sur la simulation d’attentat terroriste à l’aéroport d’Orly

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Aéroport d'Orly, attentats, Explosif
4 commentaires pour Un homme abattu après avoir tenté de s’emparer de l’arme d’un militaire à l’aéroport d’Orly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *