Faits divers | Nogent-Sur-Marne | 03/07
Réagir Par

Un jeune homme meurt percuté par le RER A en gare de Nogent-sur-Marne

Dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune homme d’une trentaine d’année est mort en gare de Nogent-sur-Marne après avoir été percuté par le RER A venant de Fontenay-sous-Bois.

Il était minuit trente ce dimanche matin lorsque le passager est descendu sur les voies, peut-être pour uriner. Soudain, le RER A en direction de Boissy-Saint-Léger arrive en gare de Nogent-sur-Marne, et, malgré le freinage d’urgence actionné par le chauffeur, le train heurte violemment l’homme à la cuisse, où il saigne abondamment. L’individu qui était de dos n’a pas vu arriver le RER et a fait un arrêt cardiaque. Malgré l’intervention rapide des pompiers et du SAMU, il a succombé au choc.

Dépourvu de ses papiers d’identités, le défunt a été transporté à l’institut médico-légal de Paris pour déterminer s’il s’agissait d’un suicide ou d’un accident. Les tests salivaires et d’alcoolémie menés par les policiers sur place se sont révélés négatifs.

La RATP qui a interrompu le trafic sur la ligne A et fait évacuer la gare de Nogent aux quelque 500 personnes s’y trouvant à cette heure-ci, a mis en place des bus de substitution jusqu’au retour normal du trafic aux alentours de 2 heures 30.

Cet article est publié dans avec comme tags , , RATP, RER A
4 commentaires pour Un jeune homme meurt percuté par le RER A en gare de Nogent-sur-Marne
  • Attention aux fautes dans vos articles, très régulières…

    Devant un chiffre ou un nombre « quelque » est invariable.

    Merci

  • L autorisation des concerts de Musique Techno dans le Bois de Vincennes est un vrai scandale . La responsabilité de Madame Hidalgo est engagée . La jeunesse droguée ,alcoolisée ,est mis en danger pour sa santé : surdité ,trouble de rythme cardiaque ,trouble psychologique etc..etc… Mais nous aussi riverains sommes concernés , nuits blanches ,troubles cardiaques etc.. Sans compter la faune complètement perturbé dans sa reproduction , et qui déserte le bois . La ville de Paris se dit Ecologiste tout le contraire ; C’est une honte . Nous sommes épuisées par ces concerts qui mobilisent la sécurité , les hôpitaux, à des fins négatives ;

  • Le jeune-homme était mon fils unique. Il avait 23 ans et le train qui l’a heurté venait de Paris en direction de Boissy-St Léger. Il a attendu le train pour se rendre à Fontenay-sous-Bois, a uriné dans un coin du quai puis est descendu près de la voie mais n’était pas sur les rails quand le train est arrivé , même s’il était trop proche. Il était très fatigué car il terminait un contrat de travail aux horaires très matinaux et dormait peu.
    Pourquoi les 1ers arrivés semblent avoir été des policiers et non les pompiers ou le SAMU ?
    Pourquoi ne lui a-t-on pas posé un garrot à la cuisse et ne l’a-t-on pas choqué en salle de réanimation dans la clinique ou l’hôpital le plus proche puis transfusé ?

  • Ce jeune-homme était mon fils unique, âgé de 23 ans.
    Il n’est pas descendu près de la voie pour uriner ( la vidéo en témoigne).
    Venant d’achever un contrat de travail aux horaires très matinaux qui ne lui convenaient pas, il était très probablement très fatigué à cette heure-là.
    Pourquoi les policiers sont-ils les 1ers arrivés sur les lieux et non les pompiers ou le SAMU ?
    Pourquoi ne lui a-t-on pas posé immédiatement un garrot à la cuisse blessée, une perfusion en attendant une transfusion et ne l’a-t-on pas dirigé rapidement vers la clinique la plus proche pour le « choquer » en salle de réanimation , tout en continuant le massage cardiaque ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *