Logements | Nogent-Sur-Marne | 23/05
Réagir Par

Une résidence sociale pour jeunes en alternance à Nogent-sur-Marne

Une résidence spécifiquement dédiée aux étudiants formés en alternance (une semaine à l’école, trois semaines dans une entreprise) s’apprête à ouvrir rue de Plaisance à Nogent-sur-Marne sur le campus de la fondation Infa, groupe de formation qui va de l’animation au tourisme en passant par le commerce ou l’audiovisuel.

Pour Coallia, groupe associatif spécialisé dans le logement social et de l’insertion, cette spécialisation dans l’alternance constitue une première. «Il y a une commission d’attribution que nous réunissons avec nos partenaires : le conseil départemental, la Drihl, Action logement, l’INFA et la région. Nous veillons au respect des conditions que nous fixons pour attribuer le logement. Il faut que le jeune ait entre 18 et 30 ans et soit inscrit dans un établissement pour suivre un parcours d’insertion professionnelle (alternance, contrat de professionnalisation, formation paramédicale et travail social). Nous allons en priorité traiter les demandes de jeunes du Val-de-Marne. Il obtient le logement jusqu’à la fin de son cursus, ou pendant la durée qu’il souhaite», décrit Khalid Benmessaoud, le responsable de cette nouvelle résidence.

Le bâtiment offre 160 logements autonomes comprenant des chambres de 18m2 (367,27€) et 21m2 (472,35€). Des appartement de 33m2 (611,86€) sont également disponibles pour des jeunes couples mariés, ou un jeune avec enfant. Ces logements sont meublés et disposent d’une pièce principale avec coin cuisine et salle d’eau. La résidence met également à disposition une salle polyvalente, une salle de sport, un parking pour 33 véhicules, une laverie ainsi qu’une blanchisserie. «Nous aurons également des personnes qui viendront proposer leur aide aux résidents pour effectuer des démarches administratives et des demandes de droits auprès des services compétents. Nous travaillons aussi avec des associations qui viennent faire des actions de prévention-santé (bucco-dentaire, dépistages,…)»,détaile le responsable hébergement.

La résidence a été conçue pour pouvoir se passer de concierge et laisser un maximum d’autonomie aux jeunes qui disposeront de clés magnétiques et de codes pour pénétrer à l’intérieur du bâtiment. Deux agents de service et un agent technique effectueront réparation, entretien et nettoyage deux fois par semaine. Le responsable de l’hébergement sera présent dans les bureaux attenants à la structure. L’association a acquis la résidence à la suite d’une vente en état futur d’achèvement (VEFA), prenant pleine possession du bâtiment une fois les missions du maître d’ouvrage achevées. Au total, cette structure a coûté près de 11,5 millions d’euros financés par des prêts et des subventions de la Caisse des Dépôts et Consignation, de la région, du département, d’action logement et des fonds propres de Coallia.

Avant le commencement des travaux, l’association a invité les riverains pour leur présenter le projet et ils sont déjà quelques uns à avoir eu droit à une visite guidée de la résidence. Certains espèrent pouvoir profiter de temps en temps des places de parking inutilisées. A une dizaine de jours de l’entrée dans son logement de la première résidente, les habitants du quartiers devraient être conviés à une pendaison de crémaillère lors delaquelle le nom de la résidence sera dévoilé.

 

Cet article est publié dans avec comme tags alternance, Jeunes, logement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *