Environnement | Villiers-sur-Marne | 02/11/2017
Réagir Par

Villiers-sur-Marne en guerre contre la « mécanique sauvage »

Villiers-sur-Marne en guerre contre la « mécanique sauvage » © Eugene Chernetsov

Plus question de vidanger son moteur, purger son circuit de freinage ou encore son circuit de refroidissement de moto ou automobile dans la rue à Villiers-sur-Marne.

Ces opérations ont en effet le fâcheux effet de laisser des traces… polluantes. « Nos villes sont de plus en plus souvent confrontées à des actes indélicats qui dégradent l’environnement et peuvent souiller sous-sols et nappes phréatiques », constate le maire LR, Jacques-Alain Bénisti, qui vient de prendre un arrêté pour interdire ce type de réparation sur la voie publique. « Les travaux de mécanique urgente tels que les changements de pneu, d’ampoule ou de batterie ne sont pas concernés par cet arrêté à condition qu’ils respectent l’environnement, la salubrité et la tranquillité publique« , précise toutefois la commune.

Et pour les engins qui dégoulinent suite aux opérations en infraction, direction la fourrière et verbalisation de leurs propriétaires par la police municipale.

 

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Arrêté municipal, environnement, pollution, Villiers-sur-Marne
5 commentaires pour Villiers-sur-Marne en guerre contre la « mécanique sauvage »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *