Finances locales | Vincennes | 05/07
Réagir Par

Vincennes lance son fonds de dotation

Vincennes lance son fonds de dotation © Studio Plaire

Après Fontenay-sous-Bois au mois de mars, c’est au tour de Vincennes de lancer son fonds de dotation avec les entreprises locales pour contribuer à ses grands projets sportifs, culturels ou économiques.

Abondé par les entreprises implantées localement, ce fonds leur permet de participer à la vie de la cité sur des projets cohérents en termes d’image moyennant une participation financière défiscalisée à hauteur de 60%. Une contribution qui donne en retour de la marge de manœuvre à la ville pour des projets relevant du budget de fonctionnement. Bref, du donnant-donnant bienvenu pour les communes en quête de ressources complémentaires aux impôts locaux impopulaires auprès des habitants ou à la dotation générale de fonctionnement (DGF) de l’Etat en diminution ces dernières années.

A Vincennes, le montage du fonds a été organisé directement par la ville, sollicitant les entreprises implantées de longue date pour faire partie des membres fondateurs. « Nous nous sommes naturellement tournés vers les entreprises historiquement ancrées à Vincennes. Il s’agit vraiment d’un partenariat gagnant-gagnant », motive Laurent Lafon, maire-conseiller régional UDI de Vincennes.

Ainsi en est-il de Magimix, entreprise val-de-marnaise depuis l’origine puisque créée au Perreux-sur-Marne sous le nom de sa marque professionnelle Robot-Coupe. L’entreprise, qui a développé ses robots grand public dans les années 1970 sous le nom de Magimix, fait depuis longtemps produire à Montceau-les-Mines mais a son siège à Vincennes avec une cinquantaine de personnes et un magasin capable de fournir au détail les pièces détachées.

Autre cofondateur, la Bred, créée à Vincennes en 1919 et déjà engagée localement sur différents projets. « Nous avons une relation particulière avec Vincennes et sommes une banque coopérative destinée à accompagner les acteurs locaux. Pour nous, ce partenariat allait donc de soi« , indique Jean Serrière, directeur régional Val-de-Marne de la banque.

Les deux autres sociétés cofondatrices sont Logirep, bailleur social qui compte une centaine de logements à Vincennes et est déjà parrain de l’escrimeur champion olympique Enzo Lefort en formation à l’Insep, et la Vincem, société d’économie mixte vincennoise. Les quatre membres fondateurs ont contribué à part égale au fonds dont la mise initiale minimum est de 15 000 euros. Désormais, le plan de prospection est prêt pour élargir ce premier cercle aux autres entreprises locales ainsi qu’aux prestataires.

Quels projets financer grâce à ce fonds ? Cela ira du sport à la culture en passant par le développement économique. « Nous avons d’ores et déjà inscrit plusieurs lignes budgétaires grâce à ce fonds, notamment concernant la contribution au financement de nos festivals de cinéma », indique Odile Séguret, maire adjointe en charge de la culture et du tourisme.

« Nous sommes intéressés en particulier pour participer sur la thématique de la photographie culinaire à l’occasion du Vincennes Images Festival. Nous pourrions par exemple imaginer des ateliers avec nos produits en marge de cet événement« , cite Gilbert Verdun, directeur de Magimix et neveu de son fondateur.

A lire aussi :

Fontenay-sous-Bois, première ville du Val-de-Marne à lancer son fonds de dotation

Un commentaire pour Vincennes lance son fonds de dotation
  • Déception Vincennoise says:

    Ce fond de dotation est il destiné à la remise à niveau de la piscine qui présente de graves dysfonctionnements ?
    Cette piscine a été mise en service avec déjà de nombreuses malfaçons et quelques années plus tard, rien ne s’améliore
    Elles est pourtant régulièrement fermée plusieurs jours pour entretien. Quand elle ré ouvre on constate quelques reprises de peintures ça et là mais la dégradation du bâtiment est telle que ces caches misère ne font pas longtemps illusion

    Les 50 000 habitants de Vincennes ont le droit à une piscine en bon état

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *