Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Politique locale | Villejuif | 31/03
Réagir Par

Vote du budget 2017 sous haute tension à Villejuif

Encore une longue soirée en perspective au Conseil municipal de Villejuif ce vendredi 31 mars. Au menu : le vote du budget 2017, les subventions aux associations, la mise en place d’un périmètre de sauvegarde du commerce de proximité…

Un Conseil qui devrait se dérouler sous haute tension au sein même de la majorité. Le maire adjoint aux finances, Philippe Vidal, a décidé de ne pas voter le budget en l’état et confie qu’il abandonnera sa délégation aux finances si le budget est adopté. L’élu considère qu’en l’état de ses connaissances, le budget est insincère car il ne détaille pas suffisamment la ligne des ressources humaines et les modalités qui seront mises en oeuvre pour que le montant inscrit au budget corresponde. Toujours au chapitre des ressources humaines, l’élu conteste le calcul du régime indemnitaire d’un directeur général adjoint et considère que ce dernier toucherait 9 000 euros de plus que prévu par an, dénonçant sur son blog un « scandale ». De quoi présager d’une bonne ambiance. Si le vote de Philippe Vidal (élu divers gauche désormais membre de En Marche)  et son groupe manque à l’appel, la majorité risque en effet d’être plus compliquée à trouver. De son côté, Jean-François Harel, élu de centre droit qui pourrait arithmétiquement jouer les arbitres, se sent « écartelé » par la situation, partagé entre sa désapprobation sur plusieurs points de fonctionnement de  la majorité municipale et sa crainte que celle-ci n’explose définitivement, déjà amputée de son groupe écologiste.

Voir l’ordre du jour 

6 commentaires pour Vote du budget 2017 sous haute tension à Villejuif
  • La question des ressources humaines est loin d’être la seule bizarrerie de ce budget lunaire. (Voir notre compte-rendu du débat d’orientation budgétaire il y a15 jours : http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article725 )
    En revanche il est exact que la question ce soir sera celle du groupe Vidal qui depuis quelques temps se prétend dans l’opposition tout en conservant postes de maire adjoint et indemnités et votant avec la majorité sur tous les votes importants : voir encore le compte-rendu d’il y’a 15 jours.
    Pour ce soir , ils nous tannent, nous supplient de demander un vote à bulletin secret sur le budget pour pouvoir voter « contre » sans risquer de sanction, tant le chantage du maire est intense.
    Nous trouons cette demande choquante du point de vue des principes de la démocratie représentative, mais une partie du groupe l’Avenir à Villjuif (qui votera unanimement contre le budget) est prête à voter pour cette mesure si cela peut faciliter la liberté de choix pour les moins courageux des élus.

  • Philippe Le Bohellec et Franck Vidal ne s’entendent plus ! Et on est à peine à la moitié du mandat … Qui prendra la relève ? Je lis régulièrement chaque compte rendu détaillé du Conseil Municipal, sur le site de la Ville, ce n’est pas triste ! Et si l’opposition est plus nombreuse demain, elle est loin d’être unie. Tiens, croyez-vous que Madame Cordillot ou d’autres élus de son groupe s’entende avec Monsieur Lipietz ? Croyez vous que les courants du PS donnent envie de voter pour eux ? Et parmi ceux qui étaient sur la liste de Vidal, combien d’entre eux s’entendent encore ? Pas beaucoup ! Quelle sera l’attitude de Monsieur Harel et des 2 femmes de son groupe ? Lui fera-t-on des yeux doux ? La tête du Maire est mise à prix ! surtout, n’attrapez pas la grippe chers élus villejuifois et ne pratiquez pas la politique de la chaise vide ! Feuilleton à suivre !!!

    • Une petite précision : il n’y a plus deux femmes dans le groupe de monsieur Harel, mais une seule. La deuxième a quitté le groupe (sans dire si elle en rejoignait un autre) il y a deux conseils… En fait, si ça continue comme ça, il y aura bientôt autant de groupes que de Conseillers Municipaux élus sur la liste « Union Citoyenne » (d’ailleurs, rien que le nom d’hier est intéressant à l’aune des réalités d’aujourd’hui…

  • Petit conseil : allez voir sur Facebook ce que Vidal écrit. Lamentable pour la considération qu’il peut avoir des fonctionnaires communaux. Oui, Monsieur, que vous le vouliez ou non, ils servent la population et n’ont pas la reconnaissance de certains politiques. Oui, Monsieur Vidal, vous êtes à la tête d’une liste lamentable : Villejuif « NOTRE » Ville ? Mais avec des élus qui ont claqué la porte,c’est toujours NOTRE Ville ? C’est la votre, et quand on voit les accusations de Macron qui ne les a pas beaucoup augmentés en salaire pendant 5 ans, il y a de quoi être écoeuré ! Révolté ! Insoumis, malgré le salaire de Mélanchon. Plus de 12000 Euros par mois, faut pas pousser ! Et dans votre logique implacable, vous considérez ou feignez de considérer que tout le monde s’en fout ? Du grand n’importe quoi ! la chambre régionale des comptes peut débouler à n’importe quel moment dans une collectivité et, sur les sujets sensibles (marchés publics, personnel, etc…)demander des comptes. La sous-préfète de l’Hay les Roses a aussi son mot à dire. Un élu peut aussi saisir les juridictions compétentes. Un Trésorier Municipal peut refuser de payer. Mais selon vous, tout le monde s’en fout ! Non, heureusement mais d’ici que vous accusiez ces personnes, il n’y a qu’un pas…
    Comme certains membres de l’opposition, vous deviendrez la triste risée des Villejuifois. Il ne sert à rien de vous déplacer en trottinette dans les rues de Villejuif, de ne pas présenter le débat d’orientation budgétaire. Pour moi, il est indispensable que les élus ne soient pas animés par une forme de sectarisme, que l’on retrouve chez beaucoup de membres de la majorité comme de l’opposition. Que cherchez vous ? Sur fond de présidentielle qui m’écoeure à prendre position pour Macron qui veut supprimer la Taxe d’Habitation ? Faut pas pousser !!
    Si le budget n’est pas voté ce soir, encore un bon coup de pub pour la commune. Aux Municipales de 2014, vous avez obtenu environ 10 % des suffrages des Villejuifois (et combien par rapport aux inscrits ? ) . C’est fort peu. Et votre liste s’est fissurée, preuve d’une belle union de façade
    Aux autres élus de Villejuif de faire preuve de bon sens, surtout quand les salaires du public et du privé ont stagné depuis des années. Amen !

  • Tout cela relève d’une grande tartufferie : Jusqu’à hier, il ne posait strictement aucun problème à Philippe Vidal et à ses compères de voter les budgets des années précédentes, budgets de l’avis général totalement insincères, construits sur la dissimulation par lui même, ni de couvrir le maire par exemple lors des soupçons de favoritisme lors d’appels d’offre (dénoncés par les Verts).
    Mais nous sommes entrés en période d’élections, et comme Philippe Vidal vise l’investiture de En Marche pour les législatives, il était grand temps pour lui de s’éloigner du maire qui lui, soutient François Fillon…
    Alors il dégomme à tout va, il dénonce justement le soutien du maire au candidat de son parti, il s’amuse de voir Natalie Gandais et Alain Lipietz tracter pour Hamon, le candidat du leur, ce qui lui permet de rappeler au passage que sans être vraiment de la même droite dure de Fillon, il n’est pas pour autant de gauche…

    Bref, aucune sincérité là dedans, juste une posture qui s’inscrit une logique strictement électoraliste… Finalement il me rappelle Jean-François Harel…

  • Voici un compte rendu (partiel) de ce conseil municipal mémorable :
    http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article729

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *