Politique locale | Le Kremlin-Bicêtre | 16/04
Réagir Par

16 élus de gauche créent leur coordination au Kremlin-Bicêtre

16 élus de gauche créent leur coordination au Kremlin-Bicêtre © Election de JM Nicolle en janvier 2016

16 élus PS, PCF, UDE et MRC, réunis ce dimanche 15 avril, ont décidé de s’organiser en coordination « jusqu’à ce qu’une solution durable soit trouvée pour sortir de la crise » que vit Le Kremlin-Bicêtre depuis la mise en examen pour corruption du maire, Jean-Marc Nicolle.

« Nous devons aux Kremlinois de nous montrer à la hauteur des engagements pris devant les citoyens en 2014. Nous devons à la Gauche, dont nous portons les idéaux, de ne pas abandonner notre ville, ni aux folles rumeurs, ni aux opportunistes en tous genres. Ces derniers pourraient être tentés de faire le buzz, ou d’appliquer à notre ville les recettes d’austérité et de mise en pièce des services publics que le gouvernement et une part de la droite ont comme point de convergence« , posent les élus qui réclament toujours une clarification de la situation. « L’actuel maire doit pouvoir se consacrer à sa défense, et les affaires de la ville doivent pouvoir être gérées sereinement. Nous demandons donc au maire de démissionner »

La nouvelle coordination demande une réunion de l’ensemble des élus de la majorité municipale, « au plus tard le mercredi 2 mai prochain » et se propose d’engager « dès aujourd’hui pour un dialogue large avec tous les citoyens, afin d’élaborer une Charte éthique de la transparence et de la démocratie, qui servira de guide tant aux élus qu’au fonctionnement demain d’une majorité renouvelée« . Les 16 élus prévoient dans ce contexte d’aller à la rencontre des habitants dans les jours à venir.

A lire aussi 

PS, PCF, MRC, UDE réclament ensemble la démission du maire du Kremlin-Bicêtre

Voir tout le dossier consacré à cette affaire

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *