En images | Alfortville | 17/10/2018
Réagir Par

A Alfortville, le studio Charles Aznavour de l’Ondif met le cap sur le cinéma

A Alfortville, le studio Charles Aznavour de l’Ondif met le cap sur le cinéma © Christophe Urbain Ondif
Publicité

C'est ce mercredi 17 octobre à 20h30 que se tiendra l'inauguration officielle du nouveau studio d'enregistrement de l’Orchestre national d’Île-de-France à Alfortville. Baptisé Charles Aznavour, cette nouvelle pièce vient compléter la stratégie musique de film de l'orchestre.

Créé en 1974 et actuellement dirigé par Enrique Mazzola, l’Orchestre national d’Île-de-France (Ondif) compte 95 musiciens permanents et donne une centaine de concerts chaque année. L’orchestre s’investit aussi dans la médiation culturelle, notamment auprès des élèves (voir reportage) et multiplie les collaborations avec des artistes extérieurs. Depuis 2015, la formation a également décidé de développer l’enregistrement de musiques de film en proposant un pack complet intégrant d’emblée les droits de propriété intellectuelle, de manière à être aussi compétitif que l’Angleterre ou les pays de l’Est. Manquait toutefois un studio dernier cri à la hauteur des enjeux, c’est désormais chose faite avec la rénovation complète du studio d’enregistrement de l’orchestre, démarrée en 2017 et achevée cet été. Un investissement de 1,2 millions d’euros financé à hauteur de 1 million d’euros par la région, co-financeur de l’orchestre avec le ministère de la Culture.

Le studio permet désormais d’enregistrer et de mixer en format stéréo et en format multicanaux 5.1, et est équipé d’un monitoring immersif allant du binaural à l’Atmos. Il permet en outre d’enregistrer simultanément deux formations musicales réparties dans deux salles (l’une de 335 m2 haute de 10 mètre, l’autre de 104 m2 haute de 7m), en restant en communication visuelle par vidéo. Au-delà du matériel d’enregistrement, mixage et audition de son studio, l’Ondif propose aussi 3000 instruments de musique à la location et la possibilité d’enregistrer avec sa formation.

© Christophe Urbain Ondif

Enregistrement de Minuscules 2

 

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi