Publicité
Publicité: Forum Export 94
Urbanisme | Créteil | 07/11
Réagir Par

A Créteil, le projet Mont-Mesly prévoit la fusion des écoles Camus et Casalis

Publicité

Nouveaux logements et commerces, fusion des écoles Camus et Casalis en "cité éducative", création  d'un équipement regroupant MJC et Maison de la solidarité... la transformation du quartier Mont Mesly se précise et sera l'objet d'une grande réunion publique ce mercredi 7 novembre. Détails.

Côté habitat, le projet prévoit la construction de 809 logements sociaux et en accession à la propriété. Côté commerces, le marché du Mont-Mesly doit être rénové et doté d’une nouvelle halle avec parkings en sous-sol. La reconstruction de la résidence pour personnes âgées sera aussi complétée de commerces en rez-de-chaussée. La démolition des logements de Créteil Habitat Semic de l’allée du commerce avec relocalisation des commerces place de l’Abbaye doit en revanche faire l’objet d’une nouvelle étude.

Sur la plan des écoles, le projet prévoit de fusionner les deux groupes scolaires Albert Camus et Casalis pour constituer une « cité éducative » de quelque 800 élèves, organisée autour des trois cycles (maternelle/CP-CE1-CE2/CM1-CM2-6e).

A côté de ce groupe scolaire, est prévue l’implantation d’une crèche de 60 berceaux. Un relais d’assistantes maternelles est aussi en réflexion.

Le projet de renouveau urbain du Mont Mesly doit aussi passer par la création d’un nouvel équipement socio-culturel qui regroupera la MJC et la Maison de la solidarité et sera relié à la médiathèque Nelson Mandela par une voie piétonne.

Ci-dessous le plan d’ensemble. Pour plus de précisions, voir la page consacrée au projet sur le site de la ville et RDV à la réunion publique ce mercredi 7 novembre à 20h30 au gymnase du collège Laplace.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi