Commerce | Accueil Val de Marne (94) Fontenay-sous-Bois | 22/10/2018
Réagir Par

A Fontenay-sous-Bois, O’ptit marché bichonne sa communauté en ligne

A Fontenay-sous-Bois, O’ptit marché bichonne sa communauté en ligne
Publicité

Menu de la semaine, panier fraîcheur du jour, nouveauté locale… A Fontenay-sous-Bois, Maéva Petit, qui a ouvert un commerce d’épicerie fine – traiteur- restaurant, O’Ptit marché, en privilégiant le bio et les artisans locaux, a compensé un emplacement un peu excentré, à côté d’un marchand de mobilier funéraire, par une joyeuse communication sur les réseaux sociaux.

cci-val-de-marneCet article s’inscrit dans le cadre de la rubrique E-commerce et proximité, rédigée grâce au soutien de la CCI du Val-de-Marne, afin de donner à voir les innovations développées par les commerçants du département pour jouer la carte du e-commerce en complément de leur vitrine, dans le cadre des opérations Connect Street mises en place par la CCI. Voir tous les articles publiés dans cette rubrique. 

Trois questions à Maéva Petit, gérante d’O’Ptit marché

Quels sont les différents outils que vous avez mis en place ?

J’ai mis en place un site Internet en m’appuyant sur la solution de base de Hospitality Digital de Métro. Je ne fais pas de vente sur Internet mais c’est une solution simple à utiliser et je mets le site à jour une fois par mois. Je suis aussi sur d’autres sites Internet pour développer mon référencement, et surtout, je suis très présente sur les réseaux sociaux, sur Facebook et Instagram.

Comment utilisez-vous Facebook et Instagram. Que vous apporte votre présence sur ces réseaux sociaux ?

Je mets tout en ligne, ma carte, les nouveaux produits et artisans que je référence, les plats traiteurs… Je fais deux à trois mises à jour au quotidien. Cela me permet de garder le lien avec ma communauté et de faire venir les gens car je suis ne suis pas située sur la principale artère commerçante, même si je ne suis qu’à 50 mètres. Garder le lien est donc vital ! Et j’ai un retour positif de la part des clients. Pour l’instant, j’ai près de 300 fans sur Facebook, et j’espère développer encore ma communauté.

Quels sont vos prochains projets ?

Je réfléchis à mettre en place une application de fidélisation mais je n’ai pas encore franchi le pas. J’ai en revanche opté pour la caisse connectée, ce qui est très pratique pour lire les statistiques sur tablette ou téléphone.

Conseil pour développer sa visibilité sur le web

« Il ne faut pas avoir peur de créer son propre site Internet car il existe des solutions simples et pas chères, voire gratuites, clefs en main, qui améliorent fortement la visibilité. Dans le cas d’O’Ptit Marché, cela a été couplé avec un excellent management des réseaux sociaux », conseille Marie-Angélique Thiebaut, conseillère numérique à la CCI 94.

Infos pratiques
O’Ptit marché
10 avenue de Stalingrad 94120 Fontenay-sous-Bois
https://www.facebook.com/optitmarchedemaeva/

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour A Fontenay-sous-Bois, O’ptit marché bichonne sa communauté en ligne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi