Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Limeil-Brévannes | 17/09/2018
Réagir Par

A Limeil-Brévannes, Françoise Lecoufle fait son bilan

A Limeil-Brévannes, Françoise Lecoufle fait son bilan
Publicité

Boussole pour ajuster les actions de fin mandat et préparer la campagne du second, tel est l’enjeu de l’enquête que la maire LR de Limeil-Brévannes, Françoise Lecoufle, a fait réaliser auprès des habitants, avec des conclusions qui encouragent et d’autres qui contrarient, témoigne-t-elle.

En décembre dernier, un millier d’habitants ont répondu aux questions concernant leurs principales priorité en termes de qualité de vie. En sont issues des conclusions présentées dans un document actuellement distribué à la population. Il en ressort que la sécurité est la priorité numéro un, suivie des impôts, de la propreté, du cadre de vie, des commerces de proximité, du stationnement, de l’école et encore du rapport aux élus.

Sécurité, cadre de vie et relations avec les élus obtiennent plus de la moyenne

Côté plus, les habitants qui ont répondu sont 59,28% à indiquer se sentir en sécurité. « Nous étions incapables d’évaluer cela, c’est plutôt encourageant », témoigne la maire. La plaquette envoyée aux habitants, qui met en avant ses actions passées et à venir sur chaque thématique,  rappelle que la police municipale a été armée et est passée de 8 à 16 agents et annonce l’ouverture d’un nouveau poste de police et le déploiement de la vidéosurveillance. 55% des répondants estiment également que le cadre de vie s’est amélioré depuis 2-3 ans. Concernant l’accès aux élus et l’écoute de l’équipe municipale,  la note est aussi de 6,3 sur 10, au-dessus de la moyenne.

Propreté, commerces et stationnement : peut mieux faire

Côté moins, seulement 40,52% des répondants se sentent dans une ville propre. « Nous avions pourtant l’impression d’avoir déjà beaucoup fait et nous ne nous rendions pas compte que ce sujet était aussi prégnant. Nous allons renforcer ce point en créant des brigades vertes et un guide de la propreté », commente l’élue. Deux-tiers des répondants estiment également qu’il n’y a pas assez de commerces de proximité dans la ville et  81,84% qu’il est difficile de se garer en ville. « Le stationnement, nous savions que cela est un problème« , reconnaît l’élue qui promet dans son document de nouvelles places de parking. Concernant la proximité avec les habitants, l’élue souhaite également renforcer ce point et prévoit des cafés des parents certains matins de 7h à 9h. « La concertation sur le centre-ville va également être un temps fort », annonce l’élue.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour A Limeil-Brévannes, Françoise Lecoufle fait son bilan
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi