Politique locale | Villejuif | 12/02
Réagir Par

A Villejuif, les conseils municipaux vaudeville se suivent et se ressemblent

A Villejuif, les conseils municipaux vaudeville se suivent et se ressemblent © Fb

Budget ou autre délibération stratégique qui passe ou ne passe pas à une voix près. Telle est la question qui hante désormais toutes les séances du Conseil municipal à Villejuif, depuis que la majorité municipale plurielle a perdu progressivement tous ses alliés de deuxième tour.

Désormais, le vote des dossiers critiques ne tient plus qu’à une ou deux voix pas très solides comme celle du conseiller ex-FN Alexandre Gaborit, qui vote parfois avec le maire, parfois contre. La préparation de chaque conseil nécessite donc une campagne électorale intense et épuisante, qui n’aboutit pas toujours. Comme ce vendredi soir par exemple, où Alexandre Gaborit avait laissé son pouvoir à Jean-François Harel (ancien allié du second tour évincé de l’exécutif au lendemain de l’élection) tandis que Maryse Dumont-Monnet était absente et avait prévenu qu’elle ne laisserait pas de pouvoir. Résultat : un score attendu de 22 contre 22 ne permettant pas de dégager une majorité. Car si la voix du maire est prépondérante en cas de vote à main levée, ce n’est pas le cas pour les scrutins à bulletin secret, ce que comptait bien exiger l’opposition.

Sauvé par le gong, le maire, Franck Le Bohellec, a levé la séance à 1h35 pour cause d’heure tardive. Presque de bonne heure pour Villejuif, qui a déjà poussé jusqu’à 3h45 du matin lors de l’élection des conseillers territoriaux fin 2015. Plus raisonnable sans doute pour un sujet aussi sérieux que le budget. La suite au prochain Conseil municipal.

L’élection de deux nouveaux adjoints en remplacement de Philippe Vidal (élu LREM de Villejuif notre ville) et de Michel Monin qui ont démissionné il y a plusieurs mois et dont le remplacement a fait l’objet d’une requête au Tribunal administratif avant que le point ne soit ajouté à l’ordre du jour,  a également été ajournée.

Dans un communiqué commun, 21 des 22 élus d’opposition (tous sauf Alexandre Gaborit) reprochent à la majorité d’avoir sciemment reporté l’heure du budget le plus tard possible en lisant à tour de rôle des rapports quasiment identiques.  « Les élus de la majorité ont lu l’intégralité des rapports présentant les délibérations afin de gagner du temps. M. Caporusso a lu deux fois le rapport présentant la charte de prévention des expulsions locatives du Val-de-Marne. M. Dusselier et M. Bounegta ont lu deux rapports identiques sur deux PUP (Projet urbain partenarial). Nous déplorons que des conseillers municipaux, conseillers délégués ou maires adjoints s’abaissent à de telles pratiques« , regrettent les élus qui prévoient d’interpeller « l’autorité préfectorale afin qu’elle veille au bon déroulement démocratique du conseil municipal et à l’élaboration du budget 2018 de la ville de Villejuif. »

Un nouveau Conseil municipal devrait être convoqué la semaine prochaine. Dans l’entourage du maire, on fait savoir que l’on s’estime confiant sur le fait qu’il y aura bien le compte de voix à cette date, à commencer par celle de Maryse Dumont-Monnet.

A lire aussi :

Encore un Conseil municipal suspendu à Villejuif

Un Conseil municipal presque serein à Villejuif

Encore un Conseil municipal annulé à Villejuif

Conseil municipal exceptionnel contesté à Villejuif

Nouveau psychodrame au Conseil municipal de Villejuif

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

14 commentaires pour A Villejuif, les conseils municipaux vaudeville se suivent et se ressemblent
  • C’est triste et pitoyable. Où est l’interet des habitants dans tout cela ? Où ?
    Que tous ces élus incapables soient (Majorité et opposition) interdits à jamais de siéger à nouveau… face à un tel vaudeville, qui en est que misérable.

  • Mr Le Bohelec fait de la politique politicienne d’un autre temps.
    Présent à ce conseil j’ai assisté à une séance pitoyable et inadmissible,aucun respect des règles de fonctionement,manipulation pour gagner du temps car il n’avait pas la mojorité pour le vote du budget.
    Le Maire avait promis de démissionner si le budget n’était pas voté!!!!Il me rappelle un certain FILLON qui avait promis de démissionner si il était mis en examen….
    Un politique pourri de plus…..

  • Bonjour
    @ Lafon
    Pcq vous avez tous usé de manigance à tour de rôle pour bloquer un système démocratique qui ne fonctionne plus. Je suis d’accord, les élus de cette majorité et de cette opposition n’ont plus rien à faire à VF. Ils proposent d ailleurs très peu mise à part la contestation.

  • Voir un compte rendu du déroulé de ce cirque ici : http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article860

    • merci petite question relative au point suivant :
      Une décision sur les tarifs de stationnement payant dans la ville, alors que près de la moitié des conseillers municipaux étaient partis, excédés par ces méthodes : il n’avait donc plus le quorum.

      ou en sommes nous je viens d être avertie que l amande passe a 35 € ses dispositions ont elles été votées au final ?
      dans ce flou artistique nous avons bien du mal a suivre ……
      merci

  • Bonsoir. La lecture du compte-rendu de 94citoyens n’est pas contestée, donc, une fois de plus, nous pouvons vous faire confiance. Bravo, continuez !
    Même si j’ai décidé de ne plus venir aux séances de Conseil Municipal pour des raisons familiales et professionnelles, je consulte quand même les infos qui nous sont données par vous 94 citoyens, Le Parisien 94 mais aussi les réseaux sociaux style Facebook. Attristant. D’un côté, des partis politiques qui tiennent le coup, sans fissure apparente (vous savez, ces fameux courants tumultueux !). C’est le cas du PCF, du PS / MRC / Parti de gauche, EELV. Mais ailleurs ? Des états d’âme, des fissures irrémédiables, qui sont devenues des inimitiés notoires qui tournent à l’affrontement. Des mini-groupes qui se sont formés d’un ou 2 élus. Mais, les chéris, vous rappelez-vous ce que vous écriviez en 2014 ? Une liste unie (mon oeil !) de personnes diverses, compétentes, etc… Regardez-vous sur Internet dans les vidéos tournées à l’époque. Bientôt 4 ans sont passés et Vidal n’aime plus que Paulo Nunes. Les autres ? Pouah ! les réactionnaires ! Ils restent avec le Maire. Ils sont à tuer ! Les relations entre Harel / Tijeras et Obadia ne sont pas au beau fixe. Dans leurs déclarations, tous veulent la peau du Maire et tous les arguments sont bons. Des entreprises de démolition mais qui ne s’entendent pas entre elles ou de façon superficielle. Comment voulez vous que les électeurs vous fassent confiance ? Si demain, le budget n’est pas voté, le sous-préfet devra l’établir. Avant le 15 avril, bon ça va, encore 2 mois. Mais si c’est encore le cirque Pinder à chaque séance, si « les affaires de la commune » accouchent aux forceps ou n’y arrivent pas, élections anticipées. Et dans ce cas, qui ira avec qui ? Vidal fera-t-il les yeux doux au PS alors qu’il l’a laissé tomber ? Quelle sera la position du PS pour un adepte de Macron ? L’enthousiasme ? Sûrement pas ! Pareil pour le PC ! quand on revoit ses écrits de 2014 sur l’ancienne Municipalité, il ne sera pas accueilli à bras ouverts. Quels seront les rapports entre EELV et PCF et PS qui ont été dégommés ? Je suis curieuse de savoir ! Entre FUE Harel et l’UDI d’Obadia ? Triste spectacle. Pas étonnant qu’il y ait une majorité d’abstentions.

  • Tout ceci est d’une médiocrité totale, à l’image de l’alliance hétéroclite qui a pris le pouvoir à Villejuif, et qui a évidemment explosé en vol. C’est d’ailleurs croquignolesque de voir Vidal et Lipietz, qui ont largement contribué à créer cette impasse venir donner des leçons. Le maire va vivoter jusqu’à la fin de son mandat avec ce genre d’artifices, sans majorité, et sans projet. Quand on voit que la majorité municipale tient sur les états d’âme variables de quelques personnes, dont l’ex mais toujours FN, qui brillent par leur inexistence politique, et mais entendent le monnayer, on va souffrir encore un certain temps.

  • Tout ça est d’une médiocrité totale, à l’image de l’alliance hétéroclite et baroque qui a pris le pouvoir à Villejuif, et qui a évidemment explosé en vol. Il est croquignolesque de voir que les zozos qui ont largement contribué à produire cette impasse (Vidal et Lipietz) viennent nous expliquer la situation. Donc le Maire n’a plus de majorité, et il va vivoter jusqu’à la fin de son mandat avec ce genre d’artifices, au gré des divers jeux de jambes que d’autres ont déjà expérimenté ailleurs. Quand on voit que la majorité municipale tient aux les états d’âme variables de quelques personnes (en notamment du FN) qui brillent par leur inexistence politique, mais qui entendent le monnayer, on va souffrir encore un certain temps. On peut plaindre les élus de tout bords qui doivent passer leurs soirées pour couvrir cette mascarade. Il y aurait pourtant du travail à faire……

    • Je comprends que vous préfériez garder un prudent anonymat : injurier ses voisins en cachette est en effet prudent.
      Les « zozos » en question, comme l’écrasante majorité des Villejuifois, n’en pouvaient plus de l’ancienne équipe (32 % au premier tour 2014). Nous avons , toutes les oppositions confondues sauf le FN, passé un accord de gestion. Celui des 4 candidats arrivés en tête au premier tour a peu à peu, à force de délits divers et de mensonges, fait fuir ses trois autres partenaires. En avait -il l’intention dès le premier jour ? seul un dieu pourrait le dire. Le fait est là :les Villejuifois ont été trahis.
      Quand à celles et ceux qui auraient voulu faire beaucoup pour les Villejuifoises et les Villejuifois, et ont vu leurs espoirs déçus, il leur est resté, rassurez vous, du pain sur la planche : l’associatif. cf :
      http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article862

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *