Publicité
Publicité: Forum Export 94
Entreprendre | Vitry-sur-Seine | 20/04
Réagir Par

A Vitry-sur-Seine, le spécialiste du pilotage de drones Uavia lève 2 millions €

Publicité

Il y a trois ans, ils étaient encore étudiants à Télécom Sud Paris. Ce jeudi 19 avril, ils ont annoncé avoir levé 2 millions d'euros pour développer leur startup Uavia.

Entre temps, Pierre Pelé, Luc Clément et Clément Christomanos ont créé leur entreprise en 2015, incubée par IMT Starter d’abord dans ses locaux d’Evry puis d’Arcueil. Le concept : une technologie qui permet de piloter à distance des drones via le réseau mobile. De quoi gérer des flottes complètes. La société propose à la fois les drones et la plate-forme qui va avec.  « Cette plateforme collaborative est conçue pour permettre à de multiples utilisateurs à travers le monde de pouvoir contrôler en temps-réel des flottes hétérogènes de drones et de robots et également de traiter, analyser et partager de grandes quantités de données issues de ces capteurs mobiles », précise l’entreprise.

La jeune pousse, qui collectionne les prix d’innovation, croit rapidement, passant de 4 à  20 personnes en deux ans, et prend ses quartiers rue des Malassis à Vitry-sur-Seine. Pour financer son développement, elle lance un premier tour de table qu’elle a bouclé auprès d’Airbus Ventures, de Sofimac Innovation, du fonds F3A géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir,  et enfin auprès d’un groupe de dirigeants et d’entrepreneurs investisseurs historiques de l’entreprise.

«Ce tour de table nous permet de renforcer nos capacités et nos équipes techniques (intelligence embarquée, web, traitement de données, robotique) pour accroître encore notre avance technologique. Nous dimensionnons de plus notre organisation commerciale afin d’adresser les secteurs industriels sur lesquels nous observons une traction mondiale», se réjouit Clément Christomanos, co-fondateur et Président d’Uavia. «La structure de notre capital est aujourd’hui équilibrée autour d’acteurs complémentaires et impliqués dans l’accélération de la société.» 

Clément Christomanos, président d’Uavia

«Uavia a franchi de multiples barrières technologiques en connectant drones et autres robots qui deviennent ainsi plus sûrs et entrent dans l’ère des usages collaboratifs. La plateforme Uavia répond aux besoins des industriels, et doit permettre l’émergence d’un écosystème puissant et de classe mondiale autour d’elle», motive François Auque, président d’Airbus Ventures. «Uavia a le potentiel pour devenir un fournisseur stratégique de nombreux industriels. Cet investissement, réalisé via notre fonds Emergence Innovation 2 s’inscrit parfaitement dans les objectifs stratégiques du Plan d’Investissements d’Avenir 3, notamment concernant l’innovation numérique des entreprises et l’industrie du futur», encourage pour sa part Philippe Vuagnat, Directeur d’Investissements de Sofimac Innovation,

Equipe renforcée

Au passage, la société annonce que Pierre Vilpoux, spécialiste de l’intelligence artificielle et des télécommunications et conseiller de la société depuis sa création, rejoint l’équipe en tant que Chief Business Officer pour prendre en charge les opérations de déploiement au niveau mondial et le développement de nouveaux partenariats avec les industriels.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour A Vitry-sur-Seine, le spécialiste du pilotage de drones Uavia lève 2 millions €
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi