Décès | Villeneuve-Saint-Georges | 05/09/2018
Réagir Par

Agression mortelle d’un pompier à Villeneuve-Saint-Georges

Publicité

Deux sapeurs pompiers ont été agressés au couteau lors d'une intervention dans un pavillon de Villeneuve-Saint-Georges ce mardi 4 septembre (quartier du Val-Saint-Georges), appelés pour secourir un trentenaire en pleine crise, souffrant d'une maladie psychique. 

L’un des pompiers,  un sapeur de 1ère classe âgé de 27 ans, a succombé à ses blessures malgré les soins prodigués par ses camarades, peu après avoir été transporté en hélicoptère à l’hôpital de Percy. Son chef, un sergent âgé de 34 ans, a également été grièvement blessé et transporté à l’hôpital en état d’urgence absolue mais son pronostic vital n’est plus engagé, a indiqué la préfecture de police de Paris. L’agresseur, en état de démence, a été interpellé.

Le préfet du Val-de-Marne, Laurent Prévost, et la maire PCF de la ville, Sylvie Altman, se sont rendus sur place avec le général Gallet, commandant de la Brigade des sapeurs pompiers de Paris, pour soutenir les militaires de la brigade et les camarades du groupement. Les ministres de la Défense et de l’Intérieur, Florence Parly et Gérard Collomb, ont également réagi et témoigné de « toute leur compassion et de leur sympathie » pour les familles des militaires blessés.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

8 commentaires pour Agression mortelle d’un pompier à Villeneuve-Saint-Georges
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi