Entreprises | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 29/06/2018
Réagir Par

Les auto-écoles du val de marne manifestent à Créteil

Les auto-écoles du val de marne manifestent à Créteil
Publicité

Après avoir manifesté devant le centre d’examen de conduite de Rungis fin mai (photo de une), les auto-écoles en colère se rassemblent ce vendredi matin devant la DRIEA (direction de l’aménagement) de Créteil pour protester contre le manque de places aux examens pratiques.

« Depuis des mois les auto-écoles du département manquent de places d’examens pratiques. Pourtant, le fait d’avoir privatisé l’examen de code en 2016 devait augmenter l’offre de places d’examens pratique pour les candidats au permis et faire en sorte que les délais de présentation ne dépassent pas 45 jours. Cette privatisation a effectivement permis pendant quelque temps d’augmenter l’offre des places d’examens pratiques, mais depuis plusieurs mois le nombre de places ne cesse de diminuer. Les coefficients d’attributions de place sont inférieurs à 1, ce qui signifie que l’administration ne donne même pas une place d’examen pratique par candidat inscrit au permis de conduire. De plus, chaque mois un nombre important d’examens sont annulés pour « indisponibilité d’inspecteur » laissant ainsi sur « le carreau » des candidats prévus aux examens, des candidats qui pourront être convoqués de nouveau que lorsque l’administration restituera les places annulées aux auto-écoles. Cette situation perdure depuis des mois sans qu’aucune solution ne soit trouvée. En attendant, nos entreprises sont en péril. Sans place d’examens, nous ne pouvons plus travailler », détaille Christine Chauvet, présidente du CNPA-ER (Conseil national des professions de l’automobile branche éducation routière).

« Certains d’entre nous vont devoir licencier du personnel, d’autres sont déjà dans des situations financières des plus difficiles. En plus de cela, les plateformes et les loueurs de véhicules doubles commandes continuent à travailler sans agrément préfectoral en toute impunité puisque l’instruction interministérielle du 6 mai 2017 n’est toujours pas appliquée. Aujourd’hui, les auto-écoles sont à l’agonie. En revanche les plateformes et les loueurs de véhicules à double commande sont en plein essor alors qu’elles ne respectent pas la réglementation en vigueur », poursuit la gérante d’une auto-école de Vitry-sur-Seine.

A lire aussi :

 

 

A Rungis, la colère des auto-écoles face à celle des candidats libres

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , , , Permis de conduire, ,
5 commentaires pour Les auto-écoles du val de marne manifestent à Créteil
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi