Justice | Créteil | 30/03
Réagir Par

Avocats et magistrats manifestent ensemble à Créteil

Magistrats et avocats manifestent leur colère contre le projet de réforme de la justice ce vendredi 30 mars. Dans le Val-de-Marne, rendez-vous est donné à 11 heures au tribunal de Créteil, avant un départ commune pour le palais de justice de Paris pour 13 heures.

« Suppression des 307 tribunaux d’instance et de la fonction spécialisée de juge d’instance, organisation judiciaire illisible et éloignée du citoyen, déshumanisation de la justice, privatisation du contentieux civil, régression des droits de la défense, recul du contrôle de la justice sur les atteintes aux libertés publiques, suppression larvée du juge d’instruction et du juge de l’application des peines , réduction de la collégialité…« , tel est le réquisitoire de l’intersyndicale des professions de la justice CFDT Interco justice, CGT Chancellerie et Services judiciaires, FNUJA, SDGF – FO, Syndicat de la magistrature, Syndicat des avocats de France, Union syndicale des magistrats et UNSA Services judiciaires.

Réunis en AG ce jeudi 29 mars, sous la présidence de la bâtonnière Pascale Taelman, le barreau du Val-de-Marne, qui avaient déjà organisé un dying au palais le 22 mars, a également appelé à une journée justice morte ce vendredi, appelant à un grève totale de toutes les activités juridiques et judiciaires, à la cessation de toute intervention des avocats, y compris dans le contentieux de la liberté.

Au-delà de cette journée coup de gueule, les avocats du Val-de-Marne appellent à une grève perlée générale les 4 et 5 avril, ainsi que les 10 et 11 avril, et se joindront à la nouvelle journée justice morte prévue le mercredi 11 avril avec une manifestation nationale. Par ailleurs, le barreau maintient la suspension des désignations en matière d’aide juridictionnelle et de commission d’office, des protocoles articles 91, RPVA , et l’exécution de l’ensemble des protocoles, chartes et conventions souscrits avec la Chancellerie et les Juridictions, exception faite des contentieux des libertés (garde à vue, comparutions immédiates, JLD étrangers et mineurs, HO). En dehors des jours de grève perlée, le barreau invite enfin tous les avocats à exiger la présence d’un greffier, à demander la collégialité et l’application de la circulaire Le Branchu relative à la durée des audiences (pas plus de 6 heures). Une nouvelle AG des avocats a d’ores et déjà été programmée le mardi 10 avril à 12h.

A lire aussi :

Grève des avocats du Val-de-Marne contre la réforme de la Justice

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *