Travaux | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 21/03/2018
Réagir Par

Bisbilles sur le chantier Grand Paris Express: ça se calme à Saint-Maur

Bisbilles sur le chantier Grand Paris Express: ça se calme à Saint-Maur
Publicité

Il aura fallu un rendez-vous entre le patron de la SGP (établissement public maître d’ouvrage du futur métro Grand Paris Express) Philippe Yvin et le maire de Saint-Maur-des-Fossés, Sylvain Berrios, pour calmer le jeu. Le chantier devrait pouvoir étendre ses horaires 24 heures sur 24, mais seulement 5 et non 6 jours par semaine de juin 2018 à mai 2019, et sous conditions.

Distribution de notes d’information aux riverains dans des délais d’information raisonnables, nettoyage des camions avant la sortie de chantier pour ne pas salir les rues, éclairage des rues mitoyennes du parvis depuis les palissades et installation par la ville de caméras de vidéosurveillance « afin d’éviter que la délinquance ne prospère aux abords du site« … autant de précautions sur lesquelles s’est engagée la SGP, indique la ville de Saint-Maur. Concernant le circuit des camions, ceux-ci n’emprunteront pas les voiries communales, que ce soit pour l’accès au chantier de la gare de Saint-Maur-Créteil ou au chantier du puits de secours au Vieux Saint-Maur, indique encore la ville.

Pour la SGP, l’accélération du chantier est la condition sine qua non pour ne pas prendre de retard dans la réalisation des parois moulées prévue pour juillet-août sur le site du puits de secours (Vieux Saint-Maur) et de fin juin 2018 à fin mai 2019 sur le site la gare (Saint-Maur-Créteil).

«On ne pouvait raisonnablement demander à des riverains de supporter des travaux pendant 10 mois, à raison de 6 jours sur 7, 24h/24 comme stipulé dans le plan de charge ! Les chantiers sont adjacents à des habitations où résident de nombreuses familles», motive le maire.

 

 

Concernant l’information des riverains, une réunion publique aura lieu lundi 9 avril à l’hôtel de ville. Par ailleurs, la Société du Grand Paris (SGP) répondra aux questions des élus lors du Conseil municipal du 5 avril.

La semaine dernière, la ville avait bloqué l’accès au chantier pour protester contre les conditions du chantier.

Sur la ligne 15 Sud du Grand Paris Express, la future gare de Saint-Maur-des-Fossés sera la plus profonde de France, située à 51 mètres sous terre, accessible via une batterie de 10 ascenseurs. Dessinée par Cyril Trétout (Agence Nicolas Michelin et Associés), elle a été pensée comme un grand disque. Elle sera connectée au RER A et sera située sur la place du marché.

A lire : 

Grand Paris Express: Saint-Maur refuse l’extension des horaires de chantier

Grand Paris Express : place à l’architecture!

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi