Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Manifestation | Val de Marne | 05/12
Réagir Par

Blocages, manifs et interpellations dans plusieurs lycées du Val-de-Marne

Publicité

A la suite des manifestations des gilets jaunes un peu partout en France ce weekend, la mobilisation des lycéens a commencé ce lundi dans le Val-de-Marne, restant toutefois moins importante que dans les départements voisins. Ce mardi, le point le plus chaud a été devant le lycée polyvalent de Cachan où plusieurs centaines d'élèves étaient mobilisés. Neuf interpellations ont eu lieu sur place alors que la situation avait dégénéré avec une voiture retournée et incendiée ainsi que des affrontements avec la police.

Ce mercredi matin, c’est le lycée Romain Rolland d’Ivry-sur-Seine qui a été bloqué ainsi que celui de Louis Armand à Nogent-sur-Marne et Mansart à Saint-Maur-des-Fossés. Ce lundi soir à Ivry, six élèves avaient en effet été interpellés après avoir tagué « Macron démission » devant le lycée, et leur garde à vue a été prolongée de 24 heures malgré les interventions des maire et sénateur Philippe Bouyssou et Pascal Savoldelli, suscitant la colère de leurs camarades comme des parents d’élèves.  « La FCPE exige l’information immédiate des parents ou représentants légaux de tous les lycéens actuellement en garde à vue et le respect des procédures judiciaires et  la libération immédiate des six élèves du lycée Romain Rolland », fait savoir la fédération de parents d’élèves.  Outre Ivry-sur-Seine, un blocage au aussi eu lieu ce mercredi matin devant le lycée Louis Armand de Nogent-sur-Marne, avec quelque 350 lycéens rassemblés. Ces derniers ont reçu la visite du maire de la ville. A Saint-Maur-des-Fossés, le lycée François Mansart a également été bloqué tandis qu’à Fontenay-sous-Bois, le lycée Michelet était filtré.

Dans le département, c’est le lycée Pablo Picasso de Fontenay-sous-Bois qui a lancé l’offensive dès ce lundi avec des palettes et des caddies pour bloquer l’entrée, tandis que d’autres enchaînaient ensuite de Créteil à Limeil. Alors qu’une nouvelle journée d’action nationale est prévue vendredi 7 décembre avec une manifestation parisienne, d’autres devraient pourraient se mettre en mouvement à ce moment là, voire dès ce jeudi 6 décembre.

Par rapport au Val d’Oise où 90 lycéens ont été interpellés, et même à la Seine-et-Marne, la situation est malgré tout restée plus calme dans le Val-de-Marne. « Nous avons rendez-vous au ministère aujourd’hui pour exiger la libération de nos camarades lycéens », indique Louis Boyard, président de l’Union nationale lycéenne, et ancien élève du lycée Brassens de Villeneuve-le-Roi.

Sur place, les mots d’ordre sont variés. A Fontenay, où le mouvement a bénéficié du soutien de la France Insoumise locale, on dénonce « des emplois du temps gruyère,  la disparition des groupes classe, un bac alourdi passant de 14 épreuves en moyenne à 29, la fin de l’égalité entre les élèves selon le lycée, la commune ou le département dans lequel ils passeront leur bac, le manque de cohérence des formations proposées par ce lycée à la carte ». Au niveau national, l’Union nationale lycéenne réclame l’abrogation de la loi ORE (Orientation et réussite des étudiants) et de Parcoursup, de la réforme du baccalauréat et du lycée, de la réforme de la voie professionnelle, du service national universel, et l’on demande un investissement équivalent de celui qui était prévu pour ce service dans l’Education nationale. Le syndicat lycéen exige par ailleurs l’arrêt de de la suppression des 2600 postes en lycée prévu pour  2019.

Hier matin à Cachan, la manifestation filmée par un policier

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

8 commentaires pour Blocages, manifs et interpellations dans plusieurs lycées du Val-de-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi