Solidarité | Créteil | 06/02
Réagir Par

Boulangerie en insertion, ressourcerie, compost partagé… 10 projets ESS récompensés

Coup de pouce pour les acteurs de l’économie sociale et solidaire en Val-de-Marne. Le conseil départemental a récompensé ce lundi les 10 lauréats de l’appel à projet annuel. Ces associations, chantiers d’insertion, Scop et entreprises se sont partagées 100 000 euros pour la mise en œuvre de leurs actions. Zoom sur quelques initiatives.

  • Une boulangerie pour l’insertion des mères isolées

Madeleine Hadrich a gardé de son enfance dans un village allemand le souvenir des moments de convivialité autour du four à pain commun. Après une carrière d’architecte, elle décide de passer son CAP de boulangerie-pâtisserie. « L’idée n’était pas de valoriser un fond de commerce mais de porter un projet social et féministe. Implantée à Fontenay-sous-Bois, j’apprécie la diversité de ses habitants parmi lesquels il y a beaucoup de femmes élevant seules leurs enfants. Je souhaite les employer en insertion dans cette boulangerie qui s’adapte à leurs obligations familiales ». En effet, en prolongeant la fermentation de la pâte, Madeleine Hadrich dispensera ses futures boulangères en insertion de se lever aux aurores. La préparation et la cuisson du pain bio s’effectuera en journée. Pain, gâteaux et autres douceurs seront ensuite livrées à des restaurants, des cuisines collectives ou des particuliers.

Le projet de l’association Mana Pain n’attend plus qu’une chose pour pouvoir se concrétiser, un local, idéalement situé à Fontenay-sous-Bois ou aux alentours.

  • Une ressourcerie spécialisée dans le matériel de spectacle

Deux ingénieurs son et un ingénieur lumière décident un beau jour de mettre en commun leur matériel pour mieux assurer leurs prestations à moindre coût. Puis, ils découvrent l’impressionnant gisement d’équipements sonores et lumières qui croupit dans les greniers et garages franciliens. Ils décident alors de créer une ressourcerie spécialisée dans le matériel de scène. La ressourcerie du spectacle s’est développée au Chêne, à Villejuif, avant son évacuation. Désormais installés au Crapo, à Vitry, l’association qui emploie 4 salariés, des intermittents et fédère de nombreux bénévoles, souhaite développer ses activités. « Grâce à nos collectes de matériaux bois et métaux, nous créons des éléments de scènes que nous pouvons laisser à disposition d’artistes ou d’associations culturelles. Notre projet lauréat de l’appel consiste à construire une structure mobile pour accueillir des artistes en résidence », explique Paul Dedieu, chargé de projet.

A lire aussi  : La Ressourcerie du spectacle renaît

  • DM compost, la valorisation de déchets au plan local

Plutôt que de partir en fumée, les déchets organiques gagneraient a être systématiquement transformés en compost. C’est le pari de DM compost, créé il y a cinq ans à Alfortville. Cette très petite entreprise spécialisée dans la valorisation des biodéchets en milieu urbain fait bénéficier particuliers, copropriétés ou collectivités de solutions de recyclage grâce à des maîtres composteurs. La société souhaite financer un projet de micro-plateforme de compostage, un espace où les villes centraliseraient un composteur permettant d’enrichir la terre des espaces verts de la collectivité ou les potagers des riverains. « Aujourd’hui, les producteurs de biodéchets ne disposent pas de solution éco-responsable pour la collecte et le traitement des biodéchets. Ils sont soit non triés ou collectés, soit envoyés à l’incinération ou en valorisation mais à plusieurs dizaines de kilomètres. Nous proposons une échelle intermédiaire, locale pour tous les gens qui n’ont pas de jardins mais souhaitent que leurs biodéchets soient valorisés », explique Viktoria Laurent, maître composteur.

DM compost a notamment participé à des ateliers pédagogiques auprès des enfants des écoles d’Ivry qui ont toutes mise en place le tri des biodéchets dans les cantines scolaires.

Lire : Ivry-sur-Seine trie ses déchets alimentaires à l’école et bientôt à la maison

Le département et des fonds européens ont permis de financer cet appel à projet de 100 000 euros. En Val-de-Marne, l’économie sociale et solidaire (ESS) représente 7% de l’emploi, soit près de 36 000 emplois dans plus de 2 700 établissements employeurs et dans tous secteurs d’activité. Ci-dessous les autres acteurs de l’ESS en Val-de-Marne qui ont été primés.

    • L’association Le Pole S
      Pour la création d’une école du web sous forme de chantier d’insertion.
      http://lepoles.org/
    • L’association Atout Majeur
      Pour la création d’un atelier de formation informatique pour lutter contre la fracture numérique.  http://www.atoutmajeur.fr/

Lire : Atout Majeur redonne confiance aux femmes migrantes

  • L’association Rejoué
    Pour l’installation d’une activité circulaire de réemploi de jouets en chantier d’insertion.
    http://rejoue.asso.fr/

Lire : Rejoué à Vitry, vitrine de l’économie solidaire et circulaire

  • L’association Repérages 
    Pour le démarrage d’un atelier-chantier d’insertion dans la filière audiovisuelle.
  • Le collectif d’Animation de l’Habitat Participatif en Ile-de-France
    Pour accompagner trois actions ESS au sein de projets d’habitat participatif sur les communes de Choisy-le-Roi, Le Kremlin-Bicêtre et Orly
    https://m.facebook.com/Cahp-Idf-539072776217737/
  • L’association Action Prévention Sport
    Pour accompagner les jeunes stagiaires de L’Espace Dynamique d’Insertion par un coaching individuel pour la construction de leur projet professionnel.
    http://www.actionpreventionsport.fr/
  • L’association Ne Rougissez Pas !
    Pour la création de l’atelier artistique coopératif « Le Phare ».
    http://nerougissezpas.fr/

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *