Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Mouvement social | Villeneuve-Saint-Georges | 04/06
Réagir Par

Bus : grève sur le réseau Strav, le sud Val-de-Marne touché

Publicité

Les bus du réseau Strav circulent au compte goutte ce lundi avec un mouvement de grève reconductible des conducteurs. Les lignes desservant le sud du Val-de-Marne sont particulièrement impactées.

Selon les prévision de l’exploitant :

  • la ligne B assurant la liaison entre Yerres cimetière et Créteil l’Echat réalise 75% du service
  • les lignes J1 et J2 permettant de relier la gare de Villeneuve-St-Georges RER à celle de Boissy assurent 60% du service
  • sur la ligne K entre Villeneuve-St-Georges gare routière et Créteil préfecture, seule la moitié des bus habituels ne circule
  • la ligne N permettant d’aller de la gare de Villeneuve-St-Georges au centre hospitalier conserve un trafic normal
  • les lignes O1 et 02 assurant la liaison entre Crosnes, et Limeil-Brévannes jusqu’à Créteil L’Echat fonctionnent à 60%
  • les circuits spéciaux pour les dessertes scolaires fonctionnent normalement

Cette grève a été votée par trois organisations syndicales, Solidaires, FNCR et CGT le 28 mai dernier. Dans un courrier adressé aux usagers ils soulignent le caractère exceptionnel de ce mouvement social. « La Strav n’est pas une société dans laquelle les salariés se mettent en grève régulièrement, bien au contraire le dernier gros conflit social datant de novembre 2006 ». Ils expliquent ensuite qu’année après année leurs conditions de travail se sont dégradées, engendrant un turn-over (licenciement et démissions) qui est à ce jour, selon eux, « conséquent voire même exorbitant comparé à d’autres sociétés de la même branche ».

Les syndicats expliquent ensuite que leurs revendications doivent à la fois leur permettre d’améliorer leurs conditions de travail, mais aussi le confort des usagers de ces bus. « Si parfois vous n’avez pas de véhicule qui passent aux heures prévues théoriquement, cela n’est en rien la faute des conducteurs mais tout simplement de la direction qui par sa mauvaise organisation du travail favorise l’excès de panne ou de surpanne des véhicules. Parfois, des conducteurs restent même au dépôt car il n’y a plus de bus à leur attribuer, nous avons les conducteurs mais pas le matériel (…) La conduite des salariés de la Trav peut parfois vous sembler inappropriée, tout simplement car les temps de parcours ne sont pas adaptés à la réalité et encore moins aux horaires de pointe, problème de circulation, bouchons et autres. Cela engendre une pression sur les conducteurs et conductrices qui ont en plus devant leurs yeux le retard cumulé en temps réel affiché ».

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

13 commentaires pour Bus : grève sur le réseau Strav, le sud Val-de-Marne touché
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi