Société | Accueil Val de Marne (94) Val de Marne | 28/02/2018
Réagir Par

Cap sur l’insertion des jeunes dans 7 quartiers prioritaires du Val-de-Marne

Cap sur l’insertion des jeunes dans 7 quartiers prioritaires du Val-de-Marne
Publicité

Un plan régional pour l’insertion des jeunes va être lancé dans les prochains jours et concerne 7 quartiers du Val-de-Marne, a annoncé hier le préfet Laurent Prévost à l’occasion d’une visite de l’association des Compagnons bâtisseurs à Fontenay.

« Habituellement, la création des dispositifs d’insertion précédait la recherche du public, cette fois-ci c’est l’inverse. Nous disposons déjà d’un grand nombre d’outils pour remettre le pied à l’étrier de jeunes de 16 à 25 en rupture, comme les garanties jeunes, missions locales, l’Epide, les écoles de la deuxième chance ou le service civique. Grâce à ce plan, nous allons mener des actions en collaboration avec les acteurs locaux pour identifier ces jeunes et leur proposer des outils adaptés à leurs besoins », détaille Fabien Chollet, sous-préfet chargé de mission et secrétaire général adjoint.

50 quartiers franciliens vont bénéficier de ce plan régional dont 7 dans le département du Val-de-Marne  :

  • Mordacs à Champigny-sur-Marne
  • Mont-Mesly-Le Habette-Coteaux du Sud à Créteil
  • La Redoute à Fontenay-sous-Bois
  • Grands Champs à Thiais
  • Lutèce Bergerie à Valenton
  • Lebon à Villejuif
  • 8 mai 1945 à Vitry

Les premières rencontres entre les services de la préfecture et les acteurs locaux débutent la semaine prochaine.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi