Travaux | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 01/02/2018
Réagir Par

Chantier du Grand Paris Express: nouveau coup de gueule à Saint-Maur

Chantier du Grand Paris Express: nouveau coup de gueule à Saint-Maur

Encore un couac entre Saint-Maur-des-Fossés et les opérateurs du chantier Grand Paris Express. En cause : le passage d’un convoi exceptionnel après 23 heures ce mercredi et ce jeudi sur la RD86 du Pont de Créteil à Joinville, annoncé seulement dans l’après-midi de mercredi.

Trop tard pour que les services municipaux puissent informer les riverains et mobiliser la police municipale pour réguler la circulation, s’agace le maire Sylvain Berrios qui rappelle que la rue du Pont-de-Créteil est « déjà affectée par de nombreux accidents« , réclamant des mesures d’urgence pour sécuriser la traversée de la rue du Pont-de-Créteil sous le pont du RER A pour éviter que les piétons allant ou revenant de la station de RER ne continuent de longer le chantier. En 2015, des travaux de sécurisation avaient déjà été lancés pour sécuriser la traversée entre le quartier des Rives de la Marne et le groupe scolaire des Chalets.

le maire de Saint-Maur indique par ailleurs qu’il a saisi le préfet pour alerter sur les risques liés à la circulation dense de poids-lourds sur les voies départementales traversant la commune, notamment du pont de Champigny vers le pont de Bonneuil et du pont de Créteil vers Joinville. «La traversée de ces poids-lourds de gabarit très supérieur à ce que peut supporter la voirie, souvent à vitesse élevée, fait courir des risques aux usagers fragiles, piétons, familles avec poussettes et personnes âgées», note l’élu qui rappelle l’accident mortel survenu sur une départementale de la ville début janvier.

A lire aussi :

Grand Paris Express : Saint-Maur part en croisade contre Eiffage

Nuisances du Grand Paris Express: les maires réagissent

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi