Grands projets | Charenton-le-Pont | 13/03
Réagir Par

Charenton-le-Pont s’offre un gratte-ciel vert

Le projet urbain de Charenton Bercy retenu par Inventons la métropole a été dévoilé. Objectif : désenclaver les quartiers encerclés par le réseau ferré et le périph et donner une nouvelle vie à la zone d’entrepôts et au centre commercial vieillissant.  Le signal : une tour de 180 m de haut dessinée par l’agence américaine SOM (Skidmore, Owings and Merrill), grande spécialiste des gratte-ciels de toutes les formes, 

auteure notamment de la plus haute tour du monde: Burj Khalifa à Dubai. Pour répondre aux nouvelles attentes en matière de verdure en ville, le building prévoit 5 000 m2 d’espaces verts répartis du rez-de-chaussée au toit, comme une forêt en étage, avec un restaurant tout en haut. Cette tour devrait avoir des soeurs de l’autre côté du périph, à Paris intramuros.

Exit le vieux Bercy 2, place à un centre aqualudique, un studio d’animation 3D…

Côté Charenton-le-Pont, le gros de la métamorphose concernera la transformation des entrepôts et du centre commercial Bercy 2 complètement fermé sur lui-même en un nouveau quartier de ville avec des commerces, des logements, des bureaux et des attractions culturelles. Est notamment prévu un studio d’animation 3D en place des anciens locaux de l’AP-HP ou encore un centre aquatique au niveau de Bercy 2.

Franchir les frontières du rail et du périph

Pour désenclaver le quartier, deux projets sont prévus : le prolongement de la rue parisienne Baron-Le-Roy qui passe juste derrière le quartier animé de Bercy village, jusqu’à Charenton, via une passerelle animée de commerces. Au-dessus des rails, est prévue la création d’une nouvelle passerelle Valmy, dotée de larges espaces verts, » de manière à lui conférer un statut de lieu de vie à part entière« , indique l’aménageur. Il est aussi question de reconquérir les berges de la Seine grâce à une passerelle au-dessus de l’infernal carrefour de rocades qui mènent à l’A4 et au périph. « Au-delà du périmètre de ce nouveau quartier, les espaces sous le périphérique seront valorisés pour accueillir des commerces afin de créer une zone animée facilitant les cheminements entre les territoires parisiens et charentonnais« , promet l’aménageur.

1000 logements

Au total, sont prévus 360 000 m² de nouvelles constructions, dont un millier de logements qui répondront aux 4000 logements prévus côté parisien. Les nouveaux bureaux et commerce ambitionnent par ailleurs la création de 15 000 emplois. L’objectif est d’arriver sur le quartier à un ratio de 60% emploi, 40% logement. Sur les 1000 logements, 300 logements sociaux et 100 logements en accession modérée seront opérés par le groupe Valophis via Valophis Hapitat et  Expansiel Promotion.

3,6 hectares d’espaces verts

Sur les 12 hectares du projet, 3,6 hectares seront consacrés aux espaces verts parmi les 5 hectares dédiés aux espaces publics, avec notamment un jardin public de plus de 5000 m2, une passerelle jardinée de 9000 m2 au-dessus des rails et une autre vers la Seine de 7200 m2. Ceci sans compter la forêt verticale au sein de la tour.

Les opérateurs ont été sélectionnés dans le cadre du concours Inventons la Métropole du Grand Paris, organisé par la Métropole du Grand Paris, la Préfecture de Région Ile-de-France et la Société du Grand Paris. Lauréat : le groupement composé par Bouygues Immobilier, via sa structure UrbaEra spécialiste des écoquartiers. « Après tant d’années de mobilisation pour dynamiser le quartier de Bercy, je ne peux que me réjouir de l’aboutissement du travail partenarial mené avec tous les acteurs de ce secteur et de ce concours. Tous les facteurs sont regroupés pour nous permettre d’offrir à Charenton et aux Charentonnais une opération maitrisée par la ville et permettant un renouvellement urbain », se félicite le maire LR de la ville, Hervé Gicquel.

Le projet désormais dévoilé, la concertation va être engagée avec les habitants qui ont déjà eu un aperçu du projet en avant-première ce lundi 12 mars lors d’une réunion publique.

Voir le projet en images

                         

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

74 commentaires pour Charenton-le-Pont s’offre un gratte-ciel vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *