Environnement | Val de Marne | 15/06
Réagir Par

Une charte pour promouvoir l’agriculture en Val-de-Marne

Depuis 2016, le département fédère un réseau d’acteurs de l’agriculture en Val-de-Marne qui planche sur des actions prioritaires pour sanctuariser les terres et faire émerger des pratiques agricoles au service du territoire. Au cours des prochaines semaines, ces travaux vont prendre la forme d’une charte et de mesures concrètes.

Le Val-de-Marne détient plus de la moitié des terres agricoles de petite couronne avec 1000 hectares sur lesquels sont installés 53 exploitants. Pour maintenir et réfléchir à ce secteur économique et écologique, le Conseil départemental a lancé depuis juin 2016  les Rencontres de l’agriculture, un ensemble de visites,  rencontres,  concertation numérique, qui a permis aux différents acteurs (agriculteurs professionnels, associatifs et amateurs, collectivités, administrations, aménageurs, entreprises de transformation des produits agricoles ou société civile) de définir des principes d’action pour sauvegarder le patrimoine actuel et lui donner un nouvel élan.

Après deux ans de travaux ayant rassemblé près de 500 personnes, une première restitution des grands enjeux était présentée ce jeudi à l’École vétérinaire de Maisons-Alfort. « Parmi les propositions que les parties prenantes ont formulées, se dégage un consensus autour d’une transition vers une agriculture écologique et sociale. Aussi, nous avons identifié six propositions autour desquelles nous allons axer nos réflexions. Tout d’abord, la préservation des terres agricoles dans un contexte de pression foncière et d’étalement urbain. La structuration des filières de production et de transformation respectueuse de l’environnement. La consommation responsable. L’économie circulaire avec notamment la réduction et la valorisation des déchets. L’emploi inclusif et responsable dans l’agriculture. Enfin, la réappropriation citoyenne de l’identité paysagère, du cadre de vie et du lien social du territoire », énumère Jeannick Le Lagadec, conseillère départementale déléguée à l’agriculture périurbaine.

A présent, les participants aux Rencontres de l’agriculture vont formuler d’ici la fin du mois de juillet les termes d’une charte qui sera moins un texte à valeur contraignante, qu’une profession de foi pour catalyser l’ensemble des acteurs du Val-de-Marne derrière une démarche commune. De même, ils vont définir des mécanismes d’évaluation de mesures concrètes également à déterminer pour s’assurer que toutes les parties prenantes jouent le jeu. Le conseil départemental du Val-de-Marne souhaite que des engagements définitifs soient tirés de ces Rencontres de l’agriculture d’ici la fin de l’année.

© Fb

La trentaine de participants a planché sur des grandes orientations à définir pour l’agriculture périurbaine en Val-de-Marne.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Une charte pour promouvoir l’agriculture en Val-de-Marne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *