Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Arcueil | 09/04/2018
Réagir Par

Christian Métairie fait son bilan de mi-mandat

Christian Métairie fait son bilan de mi-mandat © Fb
Publicité

Vice-président du Conseil départemental du Val-de-Marne en charge de l’environnement et maire d’Arcueil, Christian Métairie défend son bilan de mi-mandat au département à l’occasion d’une réunion publique organisée ce lundi 9 avril.

Concernant le canton d’Arcueil-Cachan, l’élu chiffre les 3000 chèques solidarités accordés aux personnes en difficultés, les 276 213 € d’aides accordées dans le cadre du Fond de solidarité habitat, les 1500 allocataires du RSA (plus de 7,7 millions d’euros), les 73 abonnés à Filival, le service de transport adapté pour les personnes en situation de handicap, les 1700 bénéficiaires de la carte Améthyste, les 5 millions d’euros d’intervention de voiries depuis 2015, les 350 000€ de dotation de fonctionnement pour les 3 collèges publics (2017/2018) et les 1,25 millions d’euros de gros travaux réalisés dans ces 3 collèges publics et encore les 5352027€  de budget de fonctionnement des 5 crèches départementales du canton. L’élu rappelle également les subventions accordées de 450000€ à la ville d’Arcueil pour la création d’un Centre Municipal de Santé (CMS) au Chaperon vert à Arcueil / Gentilly, 1500€ en 2017 pour la radioweb Banlieue Sud, 1000€ à l’association Fennecs Stars de Cachan pour l’action «la dictée des cités, 20000€ au Comité local pour le logement des jeunes à Cachan, 2 500 € à la crèche parentale «Arc-en-ciel» à Arcueil et 3 000 € à la crèche parentale  Jeu Mais Mère Veille à Cachan, 25000 € pour la ressourcerie La Mine, 2000 € pour la Maison des Solidarités d’Arcueil et le projet expérimental Parents solo, 5 500€ pour la Maison Cousté à Cachan, 3 000€ à l’association Lamartine de Cachan et encore 2 810 € au Club Omnisport Municipal d’Arcueil.

L’élu entend aussi revenir sur son bilan en tant que vice-président en charge des question écologiques, et rappelle notamment la présence du département à la Cop 21, les initiatives de lutte contre la précarité énergétique, la reconnaissance du Val-de-Marne comme TEPCV (Territoire à énergie positive) qui lui a valu de recevoir une  une subvention de 495 248€ pour la mise en œuvre de 4 projets dont la rénovation énergétique de la crèche départementale Cousin de Méricourt à Cachan.

Rendez-vous est donné ce lundi 9 avril à 19h30 à l’école Jules Ferry d’Arcueil.

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi