Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Logements | Val de Marne | 03/12
Réagir Par

Construction neuve : Villiers-sur-Marne tient le haut du pavé

Construction neuve : Villiers-sur-Marne tient le haut du pavé © Nexity
Publicité

Qu'il s'agisse de mise en vente de logements neufs ou de mise en chantier, l'Ile-de-France connaît une belle dynamique et le Val-de-Marne n'est pas en reste. Plusieurs communes affichent des progressions importantes de 2015 à 2017, à commencer par Villiers-sur-Marne. Villejuif est pour sa part en tête des mises en chantier.

Telles sont les données qui ressortent de l’observatoire de l’immobilier 2017 publié par l’Adil (Agence départementale de l’information sur le logement) du Val-de-Marne.

Villiers-sur-Marne, qui ne compte que pour moins de 2% du parc de logements du Val-de-Marne, a contribué à près de 10% des logements mis en vente par les promoteurs entre 2015 et 2017, soit au total plus d’un millier de logements. Alors que la part des logements neufs dans l’ensemble des transactions immobilières du département est en moyenne de 18% en 2017, elle est du reste de plus de 48% à Villiers, faisant quasiment part égale avec l’ancien. La commune est également en tête du nombre de logements disponibles de promoteurs à fin 2017, avec 251 logements, soit plus de 10% de l’ensemble des logements disponibles du département. Un stock de logements qui évite l’inflation avec un prix au m2 de l’ancien inférieur à 3000 euros le m2, en baisse par rapport à 2015, et également une baisse des prix du neuf (prix moyen en 2017 d’environ 4500 euros le m2). Le prix du neuf se situe toutefois nettement au-dessus de celui de l’ancien.

A lire aussi : Prix de l’immobilier ancien en Val-de-Marne : Vincennes passe en tête

Villiers-sur-Marne n’est pas la seule ville du Val-de-Marne à abonder le parc d’immobilier neuf dans le département. Sur la période 2015 – 2017, sept villes contribuent pour plus de la moitié au nombre de logements neufs mis en vente dans le département alors qu’elles ne comptent qu’un quart du parc total de logements du Val-de-Marne. Il s’agit de Villiers, mais aussi de Villejuif (986 logements en 3 ans, soit 9,12% de l’ensemble du département alors qu’elle compte un peu plus de 4% du parc), Maisons-Alfort (743 logements), Alfortville (673), Créteil (648, mais cela reste en proportion avec la part que représente la commune dans le parc de logements du département), Thiais (621) et Nogent-sur-Marne (474). Villejuif est en tête du nombre de logements mis en chantier sur les trois dernières années (voir plus loin, paragraphe sur les mises en chantier).

A lire aussi : Adil Val-de-Marne : la boîte à outils du locataire comme du propriétaire

 

 

« Après une année 2016 synonyme de record, les ventes de logements neufs continuent leur ascension en 2017 en Ile-de-France. Ainsi, la région enregistre 28 579 transactions soit une hausse annuelle de 8,6 %, portée par le collectif qui représente 95 % des ventes et augmente de 10 % sur un an. Cette progression est notamment due à l’attractivité des taux de crédits dédiés à l’habitat encore très bas ou encore la prolongation du PTZ et du dispositif d’investissement Pinel. Avec plus de 32 500 logements introduits sur le marché (dont 95 % d’appartements), les mises en vente sont également plus nombreuses que l’an passé (+ 26 %), réparties assez équitablement entre la zone centrale (51 %) et la Grande Couronne (49 %). En revanche, au 1er semestre 2018, les mises en vente connaissent un net ralentissement. Dans ce contexte francilien, le Val-de-Marne tient une place importante et s’inscrit dans cette dynamique positive. En effet, le département concentre 15 % des ventes et 14 % des mises en vente de l’Ile-de-France. De même, à l’image de la région, il connaît une recrudescence du nombre des transactions et des commercialisations par rapport à 2016« , détaille l’Adil Val-de-Marne. « Cette hausse de l’activité a eu pour conséquence un renchérissement des prix. Au 31 décembre 2017, le prix moyen d’un logement neuf en collectif excède le seuil des 5 200 €/m2, soit une hausse de près de 4 % sur un an. »

Voir tableau ci-dessous, par ville (Source Adil et Insee pour le parc de logements par ville)

Villes Part de la ville dans le parc total de logements du département (chiffres 2015)  Nombre de logements mis en vente entre 2015 et 2017 par promoteurs Part de la ville dans les logements neufs mis en vente entre 2015 et 2017 
Villiers-sur-Marne 1,90% 1046 9,67%
Villejuif 4,19% 986 9,12%
Maisons-Alfort 4,43% 743 6,87%
Alfortville 3,53% 673 6,22%
Créteil 6,19% 648 5,99%
Thiais 2,10% 621 5,74%
Nogent-sur-Marne 2,68% 474 4,38%
Bonneuil-sur-Marne 1,09% 421 3,89%
Chennevières-sur-Marne 1,30% 390 3,61%
Vitry-sur-Seine 6,20% 386 3,57%
Champigny-sur-Marne 5,13% 374 3,46%
Le Perreux-sur-Marne 2,62% 296 2,74%
Choisy-le-Roi 3,15% 269 2,49%
Joinville-le-Pont 1,47% 264 2,44%
Cachan 2,17% 248 2,29%
Ivry-sur-Seine 4,68% 222 2,05%
Chevilly-Larue 1,34% 221 2,04%
Le Plessis-Trévise 1,33% 221 2,04%
Orly 1,51% 214 1,98%
Villecresnes 0,62% 204 1,89%
Boissy-Saint-Léger 1,07% 200 1,85%
Charenton-le-Pont 2,50% 188 1,74%
Saint-Maur-des-Fossés 5,99% 168 1,55%
Villeneuve-le-Roi 1,36% 160 1,48%
Limeil-Brévannes 1,71% 158 1,46%
Fresnes 1,77% 108 1,00%
Le Kremlin-Bicêtre 2,05% 107 0,99%
Saint-Mandé 1,88% 100 0,92%
Fontenay-sous-Bois 3,81% 100 0,92%
Saint-Maurice 1,15% 89 0,82%
Gentilly 1,43% 79 0,73%
L’Haÿ-les-Roses 2,17% 79 0,73%
Sucy-en-Brie 1,76% 69 0,64%
Valenton 0,81% 68 0,63%
Arcueil 1,71% 55 0,51%
Vincennes 4,45% 45 0,42%
La Queue-en-Brie 0,71% 37 0,34%
Bry-sur-Marne 1,18% 36 0,33%
Santeny 0,23% 19 0,18%
Ablon-sur-Seine 0,40% 12 0,11%
Ormesson-sur-Marne 0,66% 12 0,11%
Villeneuve-Saint-Georges 2,16% 3 0,03%
Rungis 0,39% 0 0,00%
Périgny-sur-Yerres 0,17% 0 0,00%
Noiseau 0,31% 0 0,00%
Marolles-en-Brie 0,29% 0 0,00%
Mandres-les-Roses 0,28% 0 0,00%
Total 100,00% 10813 100,00%

De l’ancien au neuf : une variation du prix au m2 très variable

Concernant les prix des logements neufs, ils ne sont disponibles que dans 36 communes sur 47 car les nombres de transactions trop faibles dans certaines villes ne permettent pas d’établir une valeur statistique. Ainsi le prix nu neuf à Saint-Mandé n’apparaît-il pas en 2017 mais la ville est en tête les années précédentes, avec une pointe à plus de 10 000 euros en 2015, avant une baisse à 9 569 euros en 2016. Faute de voir Saint-Mandé dans le classement, Vincennes est en tête du neuf en 2017, autour de 8 850 euros le m2, dans un mouchoir de poche avec Charenton-le-Pont (un peu plus de 8 600 euros le m2). Alors que les différences de prix du m2 dans les villes du Val-de-Marne vont du simple au triple dans l’ancien, elles sont légèrement plus resserrées dans le neuf, variant quand même du simple à plus du double, autour de 3670 et 3770  euros le m2 à Valenton et Bonneuil, à près de 8 900 € le m2 à Vincennes. La variation entre le prix du neuf et de l’ancien varie beaucoup d’une commune à l’autre, qui va de 12% à Fontenay-sous-Bois à près de 84% à Boissy-Saint-Léger!

 

Villes Prix moyen au m2  des logements mis en vente  par promoteurs en 2017 Variation 2015-2017 sur le prix du neuf au m2 Variation 2017 entre le prix au m2 du neuf et celui de l’ancien 
Vincennes 8 847 17,96%
Charenton-le-Pont 8626 -5,46% 30,50%
Nogent-sur-Marne 7 527 -1,75% 42,29%
Saint-Maurice 7 213 33,82%
Joinville-le-Pont 7064 9,18% 52,90%
Saint-Maur-des-Fossés 6 823 47,37%
Le Perreux-sur-Marne 6 159 -5,17% 35,36%
Maisons-Alfort 6 148 4,93% 32,22%
Le Kremlin-Bicêtre 6 104 6,43% 22,08%
Gentilly 5819 -2,48% 16,38%
L’Haÿ-les-Roses 5 799 74,14%
Villejuif 5 731 26,99% 40,81%
Ivry-sur-Seine 5601 23,42% 32,73%
Fontenay-sous-Bois 5599 20,02% 11,98%
Ormesson-sur-Marne 5 531
Alfortville 5247 17,07% 23,17%
Cachan 5084 -8,74% 15,81%
Arcueil 5004 13,21%
Bry-sur-Marne 4986 25,28%
Créteil 4966 4,72% 56,16%
Sucy-en-Brie 4 824 6,16% 65,21%
Fresnes 4774 9,57% 60,74%
Thiais 4 675 2,01% 51,79%
Villiers-sur-Marne 4 509 -3,07% 52,33%
Chennevières-sur-Marne 4469 8,29% 56,26%
Champigny-sur-Marne 4466 16,33% 45,47%
Le Plessis-Trévise 4 403 7,29% 31,43%
Orly 4 298 19,32% 68,55%
Vitry-sur-Seine 4 297 18,83% 32,22%
Boissy-Saint-Léger 4204 0,36% 83,58%
Chevilly-Larue 4198 40,87%
Villeneuve-le-Roi 4 039 -3,60% 48,49%
Choisy-le-Roi 4007 10,45% 31,81%
Limeil-Brévannes 3 923 7,89% 35,74%
Bonneuil-sur-Marne 3773 1,59% 30,10%
Valenton 3 668 12,31% 21,86%

Mises en chantier : Villejuif en tête

Le stock de logements neufs devrait continuer de progresser au du nombre de mises en chantier. « En 2017, 75 581 logements ont été mis en chantier en Ile-de-France, dont 10 007 dans le Val-de- Marne. Parmi ces derniers, on recense 8 368 logements ordinaires (hors résidences), dont 7 696 en collectif. Depuis le début des années 2000, le Val-de-Marne a été marqué par des périodes de nette croissance, notamment au cours des années 2005, 2006, puis 2011 et 2012 (5 000 à 6 000 logements commencés). Les années 2013 et 2014 ont connu une baisse notable des constructions neuves, passant sous le seuil des 5 000 mises en chantier. Depuis 2015, les volumes ne cessent d’augmenter ; l’année 2017 dépassant le record de la décennie atteint l’an passé, avec une progression de + 6,2 % en un an. Pour les deux premiers trimestres de 2018, le département connaît un recul de 3 % par rapport à l’an passé, contrairement à l’ensemble de la Petite Couronne (+4 %) et à l’Ile-de-France (+6 %). Le nombre de mises en chantier reste toutefois conséquent dans le Val-de-Marne (près de 4 700 au 1er semestre 2018) », détaille la note de conjoncture de l’Adil Val-de-Marne.

Extrait de la note de conjoncture immobilière 2017 de l’Adil Val-de-Marne

Dans le peloton de tête des villes ayant mis en chantier le plus de logements, Villejuif monte sur la plus haute marche du podium avec 2437 mises en chantier de 2015 à 2017, représentant à elle seule 8,5% des mises en chantier du département sur les trois années. Suit Villiers-sur-Marne avec 2149 logements commencés (7,5%) et Ivry-sur-Seine qui dépasse également les 2000. Sur la seule année 2017, Villejuif est aussi en tête avec 1199 logements commencés (12% du total en Val-de-Marne), talonné par Villiers-sur-Marne (1016 logements commencés, soit 10 % du total départemental). En 2017, 6 communes contribuent à près de 53% des 10000 logements commencés dans le département. Derrière Villejuif et Villiers-sur-Marne, se positionnent Ivry-sur-Seine (863), Choisy-le-Roi (854), Thiais (779) et Maisons-Alfort (557).

Classement des mises en chantier de logements en 2017 par ville du Val-de-Marne (source : note de conjoncture de l’Adil Val-de-Marne)

Villes Nombre de logements neufs commencés en 2015 Nombre de logements neufs commencés en 2016 Nombre de logements neufs commencés en 2017 Part de la commune dans les mises chantier du Val-de-Marne 2017 Nombre logements neufs commencés de 2015 à 2017 Part de la commune dans les mises chantier du Val-de-Marne de 2015 à 2017
Villejuif 610 628 1 199 11,99% 2437 8,49%
Villiers-sur-Marne 358 775 1 016 10,16% 2149 7,48%
Ivry-sur-Seine 886 316 863 8,63% 2065 7,19%
Choisy-le-Roi 735 207 854 8,54% 1796 6,25%
Thiais 178 248 779 7,79% 1205 4,20%
Maisons-Alfort 564 208 557 5,57% 1329 4,63%
Sucy-en-Brie 17 79 428 4,28% 524 1,82%
Alfortville 149 386 389 3,89% 924 3,22%
Vitry-sur-Seine 758 507 323 3,23% 1588 5,53%
Gentilly 479 196 293 2,93% 968 3,37%
Champigny-sur-Marne 433 441 266 2,66% 1140 3,97%
Villeneuve-le-Roi 32 53 242 2,42% 327 1,14%
Nogent-sur-Marne 1 312 227 2,27% 540 1,88%
Le Kremlin-Bicêtre 38 343 201 2,01% 582 2,03%
Fontenay-sous-Bois 114 162 198 1,98% 474 1,65%
Le Perreux-sur-Marne 77 96 188 1,88% 361 1,26%
Créteil 587 501 179 1,79% 1267 4,41%
Bonneuil-sur-Marne 27 225 176 1,76% 428 1,49%
Cachan 365 101 175 1,75% 641 2,23%
Orly 472 12 158 1,58% 642 2,24%
Joinville-le-Pont 98 179 143 1,43% 420 1,46%
Boissy-Saint-Léger 91 371 140 1,40% 602 2,10%
Chevilly-Larue 112 219 126 1,26% 457 1,59%
Villecresnes 29 60 126 1,26% 215 0,75%
Arcueil 313 159 106 1,06% 578 2,01%
Fresnes 797 72 97 0,97% 966 3,36%
Villeneuve-Saint-Georges 155 49 96 0,96% 300 1,04%
Ormesson-sur-Marne 8 14 80 0,80% 102 0,36%
L’Haÿ-les-Roses 102 864 78 0,78% 1044 3,64%
Saint-Maur-des-Fossés 126 32 67 0,67% 225 0,78%
Chennevières-sur-Marne 14 5 65 0,65% 84 0,29%
Vincennes 82 19 49 0,49% 150 0,52%
Bry-sur-Marne 41 340 33 0,33% 414 1,44%
Limeil-Brévannes 2 763 21 0,21% 786 2,74%
Charenton-le-Pont 110 82 18 0,18% 210 0,73%
Saint-Mandé 16 6 12 0,12% 34 0,12%
Valenton 0 115 6 0,06% 121 0,42%
Ablon-sur-Seine 29 1 5 0,05% 35 0,12%
Noiseau 13 2 5 0,05% 20 0,07%
Périgny-sur-Yerres 3 2 5 0,05% 10 0,03%
Santeny 157 3 4 0,04% 164 0,57%
La Queue-en-Brie 20 185 3 0,03% 208 0,72%
Le Plessis-Trévise 1 57 3 0,03% 61 0,21%
Marolles-en-Brie 3 6 2 0,02% 11 0,04%
Mandres-les-Roses 3 6 2 0,02% 11 0,04%
Rungis 83 0 1 0,01% 84 0,29%
Saint-Maurice 0 15 0 0,00% 15 0,05%
Total 10 004 100% 28714 100,00%

Aller plus loin

Télécharger la note de conjoncture 2017 de l’Adil Val-de-Marne

Télécharger les annexes chiffrées ville par ville

A lire aussi :

Prix de l’immobilier ancien en Val-de-Marne : Vincennes passe en tête

Adil Val-de-Marne : la boîte à outils du locataire et du propriétaire

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Construction neuve : Villiers-sur-Marne tient le haut du pavé
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi