Publicité
Publicité : Ordival 94
Santé | Créteil | 24/01/2018
Réagir Par

Couac social au centre d’odontologie de Mondor

Couac social au centre d’odontologie de Mondor
Publicité

Depuis le 8 janvier, un pôle odontologie complet et flambant neuf soigne tous les maux relatifs aux dents à l’hôpital Mondor. Mais du côté de plusieurs syndicats, le compte n’y est pas concernant 

d’une part les horaires et les RTT attendus par les agents, d’autre part concernant les modalités de travail, notamment le nombre de boxes à nettoyer indique un syndicaliste. « Dans une ouverture de service, il y a des problèmes de mise en place qu’il faut régler. Le projet n’a déjà pas pu passer en instance depuis septembre 2017 où nous avions demandé un complément d’information. En novembre 2017, le CHSCT a été reporté en raison de l’actualité liée à la transplantation hépatique. Le sujet n’a donc pas être pu traité, non plus qu’en CTE« , explique Blandine Héry, déléguée Sud Santé. C’est dans ce contexte que les syndicats CGT, Sud Santé et CFDT ont déposé une heure d’information syndicale pour rencontrer l’ensemble du  personnel médical et non médical (PM et PNM) ce mardi, et réservé la salle de réunion du service d’odontologie. Sauf qu’il n’ont pu y accéder car une autre réunion avait été organisée sur place. De quoi agacer les représentants du personnel alors que l’organisation initiale d’une réunion leur avait été refusée par la RDH indiquent-ils. Dans un communiqué commun, les trois syndicats dénoncent également le fait que l’annonce de leur réunion ait été enlevée alors d’autres affiches syndicales concurrentes soient restées en place. « Que signifie le dialogue social pour la direction et le chef de service quand ils empêchent les agents d’exprimer leur mécontentement auprès des organisations syndicales de leur choix« , dénoncent les syndicats.

A lire :

https://94.citoyens.com/2017/lhopital-henri-mondor-a-pointe-dentaire,11-12-2017.html

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags CFDT, CGT, CHU Henri Mondor, Hôpital, Sud Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi