Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Initiative | Créteil | 26/11
Réagir Par

A Créteil, Justice et ville et cinémas du Palais forment de jeunes citoyens

A Créteil, Justice et ville et cinémas du Palais forment de jeunes citoyens © Fb
Publicité

Cette semaine, 450 collégiens et lycéens participent à la 3e édition des rencontres du film jeune citoyen. Organisés par les cinémas du Palais de Créteil et l'association Justice et ville, ces cinés-débats visent à créer un dialogue autour des valeurs républicaines.

Ce lundi matin, soixante élèves de quatrième du collège Pierre Brossolette de Villeneuve-Saint-Georges ont assisté à la projection du film La révolution silencieuse (Lars Kraume, 2018), un mélo racontant l’histoire d’une groupe de jeunes est-allemands ayant déclenché une affaire d’État en 1956 après avoir observé une minute de silence pour les insurgés hongrois victimes de la répression soviétique. Bouleversés par cette vieille histoire incarnée par des acteurs de leur âge ( à l’époque du tournage), les collégiens ont réagi d’emblée au débat lancé par Jonathan Nloka, juriste et directeur de l’association Justice et ville qui voulait débattre de la fraternité.

« Les lycéens ont voulu exprimer leur solidarité mais ils en ont été empêchés », résume un ado. « Attention, il ne faut pas confondre les notions de solidarité et de fraternité. On peut être solidaire de quelqu’un sans le considérer comme égal en droit », précise une membre de la Ligue des droits de l’Homme du Val-de-Marne invitée pour ce ciné-débat. « La fraternité, c’est d’être soudé, ne pas se mettre de bâtons dans les roues », réagit un autre élève. « Vraiment ? C’est mieux quand tout le monde pense la même chose ? », questionne le modérateur. Un autre collégien s’essaye à une définition. « La fraternité c’est bien s’entendre et se respecter tous ».

« Nous avons choisi cinq films pour cette semaine. Ils soulèvent la question de la fraternité dans notre société mais également d’autres problématiques comme les droits fondamentaux, l’homosexualité, le droit du travail ou encore la justice des mineurs. A chaque fois, nous aurons un intervenant extérieur. Cette fois, nous avions deux membres de la Ligue des droits de l’Homme. Dans les prochains jours, nous allons recevoir la visite du président du tribunal pour enfants ou encore d’une avocate spécialisée en droit du travail », explique Jonathan Nloka.

Pour Frédéric Henry, qui développe des actions éducatives en direction des adolescents depuis 1998 aux cinémas du Palais, les rencontres du film jeune citoyen visent à transformer les jeunes spectateurs en acteurs de la société. « Le cinéma est d’abord un espace d’imaginaire pour ces collégiens. Nous faisons tout un travail avec eux en classe à travers des ateliers pour les initier à la production d’un film. Ainsi, ils peuvent prendre de la distance par rapport à l’image et apprécier l’empreinte du film sur la réalité, leur quotidien ».

Au cours de cette semaine les élèves des collèges Gutenberg, Laplace à Créteil, Brassens à Villeneuve-le-Roi, Guillaumin à Orly, Matisse et Macé à Choisy-le-Roi, Rabelais à Saint-Maur-des-Fossés, Marx à Villejuif et des lycées Rolland à Chevilly-Larue et Delacroix à Maisons-Alfort participeront également à ces rencontres. Au programme :  En guerre de Stephane Brizé ; JSA (Joint Security Area) de Park Chan Wook ; Razzia de Nabil Ayouchet  Mala junta de Claudia Huaiquimilla

 

 

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi