Culture | Saint-Mandé | 21/12/2018
Réagir Par

De Saint-Mandé à la Corrèze: les jardins de Jacques Hennequin entrent au musée

Publicité

Artisan artiste de maquettes de jardins historiques, de la Roseraie du Val-de-Marne aux hortillonnages d'Amiens en passant par Vaux-le-Vicomte, Jacques Hennequin a accumulé des trésors d'archives pour reproduire avec minutie ces œuvres paysagères comme elles ont été conçues à l'origine. 

Des dizaines de maquettes et des cartons remplis de documents, photos de repérages, croquis et plans témoignent de ces vingt années de travail acharné, d’abord à Saint-Maur-des-Fossés puis à Saint-Mandé, après une première carrière dans l’informatique. « Aujourd’hui je manque de place et je ne veux pas encombrer mes enfants.  Je ne voulais pas non plus jeter tout cela à la poubelle et je souhaite que ces pièces puissent être vues », confie l’artiste, très investi pour faire vivre l’art du jardin, fondateur de l’association nationale Hortensia et de l’association Parcs et jardins du Val-de-Marne.

Désormais, c’est au musée que l’on pourra plonger dans ses reproductions de jardins, entièrement conçues en matériaux naturels. La collection a été confiée au musée mobile Vallée de la Dordogne, le Nuage vert, créé  l’année dernière à Argentat-sur-Dordogne, par Laurent Gervereau, plasticien, philosophe et historien de l’écologie, lequel a déjà fondé il y a 13 ans le musée vivant de l’école AgroParisTech. La collection de Jacques Hennequin y sera exposée de manière permanente mais continuera aussi à voyager à l’occasion d’expositions thématiques et pédagogiques. Une nouvelle est déjà programmée en juin. Seule reste aujourd’hui à l’atelier la maquette des jardins du Trianon de Versailles, fruit de 700 heures de travail…

A lire aussi : 

Dans son atelier, Jacques Hennequin maquette les plus beaux jardins de France

 

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Archives, Jardins, la Roseraie, Saint-Mandé, , Versailles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi