Education | Val de Marne | 17/01
Réagir Par

Dédoublement des CP: colère des syndicats enseignants

Alors que devait être discutée ce mardi la carte scolaire de rentrée 2018 en Val-de-Marne, c’est-à-dire le nombre de classes et d’enseignants dans chaque école, trois syndicats, SnudiFo, SnuippFsu et CGT Education, ont claqué la porte, en colère contre les conséquences du dédoublement de certains CP sur les autres moyens.

« Pour financer (en partie) le dispositif appelé « 100% réussite » qui coûterait plus de 250 postes (pour les CP en REP et REP+ et les CE1 en REP+) alors que le Ministre en a attribué 176 au département, la DASEN (ndlr, Directrice académique des services départementaux de l’Education nationale) a annoncé une avalanche de mesures inacceptables », dénoncent les syndicats qui citent une remise en cause des décharges de direction en zone banale. Concrètement, la décharge complète en élémentaire passerait de 12 à 14 classes, la demi-décharge de 8-11 classes à 10-13 classes. Les syndicats relèvent aussi que les CP dédoublés ne sont pas comptés comme des classes dans le calcul de la décharge.

« Dans les faits tout le monde perd ! Toutes les directions d’écoles sont touchées au moment où les aides administratives sont licenciées ! », s’agacent les syndicats qui craignent également des annonces de fermetures de classes.  Le projet de carte scolaire devrait être communiqué aux syndicats mardi 23 janvier au soir. Les syndicats, eux, ont déjà prévu une assemblée départementale intersyndicale unitaire le mercredi 24 janvier dans la matinée.

A lire aussi :

CP dédoublés dans salle unique à Villeneuve-St-Georges

CP dédoublés : le point en Val-de-Marne

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags , education nationale, intersyndicale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *