Transports | Arcueil | 26/11/2018
Réagir Par

Dégradation de service du RER B : courriers d’élus et pétitions d’usagers qui n’en peuvent plus

Publicité

"La dégradation de l'offre de service aux usagers est constante. Il s'agit de dégradations relatives aux conditions de voyages, avec des trains anciens, relatives aux horaires, aux pannes de réseau et de signalisation quotidiennes. 

S’ajoute à ces problèmes de dysfonctionnements le fait que les arrêts à la gare d’Arcueil Cachan comme à celle de Bagneux, ne correspondent pas à la fréquentation aux heures de pointe du matin et du soir. En effet l’arrêt de 2 trains sur 4 en théorie amène à une surcharge de passagers dans les voitures », déplorent dans un courrier commun les maires d’Arcueil et Cachan, Christian Métairie et Hélène de Comarmond, ainsi que des représentants d’usagers et Marc Pélissier (président de la Fnaut Ile-de-France), adressé à à la présidente d’IDF mobilités, Valérie Pécresse.

« Nous avons bien noté les projets qui vont dans le sens d’un meilleur service, comme l’annonce qui nous a été récemment faite par la RATP d’une desserte de la gare d’Arcueil-Cachan plus régulière, à partir de septembre 2019. Nous avons noté également les décisions d’IDF mobilités de création d’un poste de redressement à Massy-Palaiseau et d’un atelier de maintenance à Mitry-Claye. Concernant le matériel roulant, IDF mobilités a lancé l’appel d’offres pour les nouveaux trains qui circuleront sur le RER 8, « MING ». La date de 2025 est annoncée pour une première mise en service, ce qui reste un horizon bien lointain pour les usagers, qui subissent des conditions de transport quotidiennes dégradées », poursuivent les élus et usagers qui rappellent que le RER B est un mode de déplacement essentiel pour les habitants du secteur et « un axe stratégique du développement de nos territoires. »

Le courrier fait remonter deux pétitions, l’une signée à Cachan et ayant recueilli plus de 1000 signatures et l’autre, signée par plus de 6500 personnes.

« Nous comptons sur votre détermination pour la création de l’indispensable voie de garage à Saint-Rémy-les-Chevreuses, afin qu’elle soit réalisée dans les délais impartis, tout en prenant en compte une insertion soignée dans l’environnement local. Dans l’attente de mesures à moyen et long terme, il est indispensable que des décisions soient prises, vécues par les usagers comme la prise en compte de leur vie quotidienne », reprennent les élus et usagers qui appellent au « respect des grilles horaires« , à « l’information fiable et en temps réel », aux « investissements sur le réseau pour limiter les incidents quotidiens », aux « mesures palliatives efficaces en cas de problèmes », et à « l’ajustement de la desserte des gares en fonction des usages. »

« Concernant plus spécifiquement la desserte du territoire de Cachan, nous souhaitons que soit reprise l’étude sur la sortie arrière de la gare de Bagneux et la configuration de la sortie à Arcueil-Cachan », concluent les signataires qui réclament un rendez-vous pour un point global sur le schéma directeur du RER B.

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , Hélène de Comarmond, RATP, RER B, transport, Valérie Pécresse
Un commentaire pour Dégradation de service du RER B : courriers d’élus et pétitions d’usagers qui n’en peuvent plus
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi