Travaux | Villejuif | 27/02
Réagir Par

La démolition d’un garage frôle la catastrophe à Villejuif

Le dernier coup de pelleteuse pour démolir l’ancienne concession Ford du boulevard Gorki à Villejuif aurait pu être fatal. En s’effondrant sur lui-même, le bâtiment est lourdement tombé sur le trottoir emprunté par des passants.

Rien ne s’est déroulé comme prévu samedi dernier. Alors que l’entreprise chargée de la démolition de l’ancien garage abat la dernière partie du bâtiment qui s’écroule, la façade donnant sur le boulevard tombe sur la chaussée emportant avec elle les bardages de protection, un pylône et quelques arbres. Toute la scène a été capturée par une personne se trouvant sur le balcon d’un immeuble voisin. Alertés par le fracas de l’effondrement, quelques passants ont couru pour se mettre à bonne distance du chantier.

Très partagée sur les réseaux sociaux, la scène a immédiatement fait réagir le vice-président du conseil départemental, et chef de file des communistes de Villejuif, Pierre Garzon. « Ces images impressionnantes soulèvent de nombreuses questions urgentes et me met dans une colère noire. Nous avons frôlé le drame. Quelle instruction du permis de démolir a été faite ? Quelle est le nom de l’entreprise qui a opéré et pour quels coûts ? Quels ont été les arrêtés et les mesures de sécurité engagées par la ville et leur contrôle ? Dans sa frénésie du béton à n’importe quel prix, le maire de Villejuif met en danger les Villejuifois et usagers qui empruntent les rues de Villejuif. Cela fait la deuxième fois que cela arrive et c’est intolérable ! La première, il s’agissait d’un chantier de construction le long des rampes de la rd7 où une instruction a été lancée pour regarder l’impact sur la chaussée et les immeubles voisins. Non Monsieur le Maire, votre cupidité ne doit pas nous mettre en danger de mort ! Vous êtes un irresponsable ».

Le cabinet du maire a regretté que l’opposition « exploite » cet incident. « Ces travaux ont été réalisés par une entreprise sur un terrain privé. Permis de démolir, habilitations, périmètre de sécurité, tout était en règle. Indéniablement, il y a eu un manquement. Les bardages étaient seulement hauts de 2 mètres. Heureusement qu’il n’y a pas eu de blessés. Nous avons demandé la suspension du chantier et avons fait un signalement à l’inspection du travail pour mise en danger des salariés ainsi qu’à la caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France. Dans les prochaines semaines, nous serons en mesure de pouvoir déterminer la responsabilité de l’entreprise dans cet incident ».

A la place de l’ancienne concession Ford doit être réalisé un programme immobilier de Nexity livrable au premier trimestre 2020.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Démolition, , , , Urbanisme,
34 commentaires pour La démolition d’un garage frôle la catastrophe à Villejuif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *