Formation | Vitry-sur-Seine | 12/03
Réagir Par

EcoCampus, le temple de formation en alternance BTP écolo se concrétise à Vitry-sur-Seine

EcoCampus, le temple de formation en alternance BTP écolo se concrétise à Vitry-sur-Seine © GCCP

1 100 apprentis sur 11 000 m2 au coeur du parc Chérioux de Vitry sur Seine, tel est le projet du futur centre d’enseignement par alternance dédié aux métiers de la transition énergétique (électricité, génie climatique, couverture, plomberie et chauffage). 

 

Le permis de construire de ce futur centre de formation, l’EcoCampus, qui représente un investissement de 30,5 millions d’euros (HT), vient d’être déposé par les chambres syndicales du GCCP (Génie Climatique Couverture Plomberie) et de la CSEEE (Chambre Syndicale des Entreprises d’Équipement Électrique).

Le futur centre proposera des formations en alternance du CAP à l’Ingénieur avec une approche transversale des métiers destinée à s’adapter au besoin de transformation des métiers du bâtiment et aux enjeux d’économie d’énergie dans la construction. Au-delà des techniques propres à chaque métier de second oeuvre du bâtiment, le centre offrira également des enseignements juridiques, de management ou encore de sécurité.

Pour stimuler la création d’entreprise, l’EcoCampus prévoit en outre d’intégrer un incubateur de startups et un  fab-lab.

Le centre, parrainé par la Fédération Française du Bâtiment du Grand Paris, est soutenu par l’Établissement Public Territorial de Grand-Orly Seine Bièvre, le Conseil départemental du Val-de-Marne,Conseil régional d’Ile-de-France, l’État – via le Programme d’Investissements d’Avenir -,  ainsi que des partenaires privés (CSEEE, GCCP, Qualigaz et l’Association paritaire d’action sociale du BTP (APAS).

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *