Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Solidarité | Chennevières-sur-Marne | 14/11
Réagir Par

Une épicerie solidaire a ouvert à Chennevières-sur-Marne

Publicité

C'est dans le quartier du Bois l'Abbé de Chennevières-sur-Marne qu'a été inauguré la semaine dernière Le Panier canavérois, première épicerie solidaire de la cille, qui accueillera prochainement ses dix premières familles bénéficiaires.

Portée par une quarantaine de bénévoles avec le soutien de la ville, elle s’est installée dans local municipal du 7 rue Rabelais. Commerçants, professionnels et associations partenaires ont participé à la métamorphose de ce lieu en fournissant des éléments de mobilier, des denrées ou en assurant travaux et prestation de service.

Dès le 19 novembre, une première commission va se réunir pour déterminer les 10 premiers ménages bénéficiaires. L’accès à l’épicerie est réservé aux résidents canaverois ayant formulé une demande auprès du centre d’action sociale de la ville (CCAS) ou d’un travailleur social. « Nous allons accompagner en priorité des personnes justifiant d’un projet personnel, défini dans le temps (4 mois renouvelable une fois maximum) et dont la réalisation sera financée grâce à l’épargne réalisée sur les produits alimentaires qu’ils achètent ici à tarif réduit (-25%). Il pourrait s’agir par exemple d’une famille en attente du versement de droits par la Caisse d’allocations familiales (Caf) ou d’une personne à faibles revenus ayant des réparations importantes à réaliser sur son véhicule. L’épicerie solidaire est une porte d’entrée pour les travailleurs précaires qui souhaitent retrouver leur autonomie », explique Delphine Carlier, responsable du CCAS de Chennevières-sur-Marne.

L’épicerie est liée par convention à l’Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaires (ANDES) ce qui lui permettra notamment d’être approvisionnée en fruits et légume provenant du chantier d’insertion « Le potager de Marianne », à Rungis.

Des ateliers diététique et gestion du budget également proposés

Une fois sa période de rodage passée, le Panier canavérois projette d’accompagner simultanément une quarantaine de ménages. Parallèlement au cœur d’activité de l’épicerie, d’autres activités seront proposés aux bénéficiaires comme des ateliers de diététique ou de gestion du budget, prodiguées par des associations locales, des conseillers en économie sociale et familiale ou des assistantes sociales des établissements départementaux des solidarités (EDS).

« Nous comptons sur cet espace pour créer un patchwork d’acteurs locaux autour de l’insertion. Cet équipement s’inscrit également dans notre action municipale en faveur d’une véritable unité urbaine notamment pour le quartier de Bois l’Abbé », se félicite Jean-Pierre Barnaud, maire Modem de Chennevières. La municipalité a investi un peu plus de 100 000 euros pour la mise à disposition de son local et accordé une subvention de 10 000 euros au CCAS pour lancer le projet.

 

 

Inauguration en images

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Une épicerie solidaire a ouvert à Chennevières-sur-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi