Consommation | Créteil | 28/01/2018
Réagir Par

Extension: Créteil Soleil mise sur les restaurants et cinémas

Publicité

Quoi de plus agréable pour une séance de voeux que d'annoncer des vrais grands changements, surtout lorsqu'ils sont aussi attendus que les travaux de rénovation et d'agrandissement de Créteil Soleil. 

Ce jeudi soir, l’ambiance était festive au centre cristolien, et Guillaume Lapp, le directeur général de Klépierre, la foncière propriétaire du centre, était même venu savourer sur place l’annonce des bonnes nouvelles aux côtés du directeur du centre Yves Romeyer et de la présidente du GIE des commerçants Anne-Marie Auboiron.

Alors que les travaux d’agrandissement ont démarré courant janvier, les perspectives intérieures du nouveau Créteil Soleil ont été dévoilées, faisant une large place au « Food avenue », l’espace dédié à la restauration. Sur les 11 000 m2 d’extension en effet, sont prévus pas moins de 15 restaurants aux côtés des 18 nouveaux magasins. Une dominante de l’extension donc, assez logique puisque cet espace fera la jonction entre le centre actuel et l’autre rive du parking où sont situés métro et cinéma. Objectif : jouer à fond les synergies cinéma- restaurants avec un accès direct entre les deux. Au passage, l’UGC doit du reste passer de 12 à 18 salles, soit une massive extension d’un tiers de sa capacité qui attend avec impatience son autorisation officielle. La Commission qui doit statuer sur le sujet se réunit le 1er février, a précisé le maire PS de la ville, Laurent Cathala, qui s’est réjoui de la métamorphose à venir du centre. L’UGC Ciné Cité de Créteil Soleil espère ainsi se placer dans le le top 10 du pays. Au-delà de la connexion avec le cinéma, il s’agit également de mieux capter le trafic lié au métro Créteil Préfecture (Ligne 8) et de gérer la coexistence des flux piétons et automobiles.

 

Alors que l’extension va traverser le parking sur deux étages au niveau de la porte 23, et entraîner la suppression de places de stationnements, le mall a essayé d’éviter l’hémorragie des places, qui risquerait de faire fuir les chalands. « Nous recréons deux  nappes de parking entre les niveaux , explique Yves Romeyer qui estime limiter entre 200 et 300 le nombre de places en moins à l’issue des travaux.

 

 

Côté shopping, pas d’annonce détonante pour le moment. Il est vrai que le mall a déjà obtenu en grand Primark, l’enseigne qui attire le plus massivement les consommateurs aujourd’hui.

Lancés pour deux ans, les travaux, qui représentent un investissement de 170 millions d’euros, devraient s’achever d’ici la fin 2019, avant Noël évidemment. Le mall abritera alors 238 commerces, 35 restaurants et 18 salles de cinéma. De quoi augmenter encore la fréquentation, actuellement d’environ 21 millions de visiteurs par an avec des pics à 90 000 lors des journées record. En attendant, les usagers devront supporter un peu de nuisances et redoubler de vigilance dans le parking où vont se croiser piétons, voitures et engins de chantier.

L’autre gros chantier, qui démarrera fin 2018 pour s’achever en 2020,  est celui de la rénovation de l’existant, avec plus de lumière naturelle, un renouvellement de la signalétique, un rafraîchissement du design intérieur et aussi un effort sur la présentation extérieure. Construit au début des années 1970 dans le cadre du nouveau Créteil, le mall offre d’extérieur l’aspect daté des centres pensés sur eux-mêmes, sans connexion avec la ville. Et si l’extension va permettre de mieux connecter le centre aux cinémas et métro, elle ne résout aucunement sa présentation côté avenue de la France libre, où les portes numérotées lui donnent un aspect de gare routière avec seulement quelques passerelles. Un look entrepôt qui semble se refuser à la ville qui l’entoure et contredit le message du centre qui multiplie au contraire les animations en lien avec la cité depuis plusieurs années.

Au micro ce jeudi, la présidente de l’association des commerçants Anne-Marie Auboiron a détaillé les initiatives en ce sens, des Urban days aux actions citoyennes menées avec le CHIC (Centre hospitalier intercommunal de Créteil), remettant à l’hôpital un chèque de 3759 euros pour ses animations en pédiatrie, au terme d’une opération de Noël autour d’une mascotte, Cookie. « Créteil Soleil est au coeur de sa cité », a insisté la présidente, donnant rendez-vous dans le centre le 24 mars pour le lancement du Mondial de foot 2018.

A lire aussi 

Créteil Soleil s’agrandit en mordant sur son parking

Extension de Créteil Soleil, c’est parti!

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

4 commentaires pour Extension: Créteil Soleil mise sur les restaurants et cinémas
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi